Bruxelles passe en zone 30

zone30BON

Qu’est-ce que cela veut dire? Qu’est-ce que cela change? Pourquoi une telle décision a-t-elle été prise? Réponses.

C’était prévu depuis longtemps, c’est maintenant chose faite. Depuis le 1er janvier, la ville de Bruxelles est passée en zone 30. Autrement dit, la vitesse maximale sur les routes de la capitale est de 30km/h. Des exceptions sont toutefois prévues pour certaines voies de circulation. A certains endroits, on pourra donc encore rouler à 50km/h voire 70km/h. Sur d’autres, la vitesse sera limitée à 20km/h !

Est-ce un grand changement?

En réalité, pas tellement. 65% des routes de la capitale étaient déjà limitées à 30km/h. Depuis le 1er janvier, ce sont 85% des routes qui sont concernées. Il s’agit donc d’une petite augmentation. Pour les automobilistes, les choses sont même plus simples : c’est 30km/h partout, sauf lorsqu’un panneau indique le contraire.

Pourquoi cette décision a-t-elle été prise?

L’objectif de la ville est d’éviter les décès de piétons. Des études ont montré que plus on roulait lentement, plus les piétons étaient en sécurité. En 2030, Bruxelles s’est engagée à ce qu’il n’y ait plus du tout de décès sur la route. Mais ce n’est pas tout ! Baisser la vitesse permettra aussi de diminuer le bruit et de rendre la ville plus agréable. Enfin, Bruxelles espère que les gens se détourneront de la voiture pour utiliser les transports en commun ou le vélo.

Est-ce la seule ville à passer en zone 30?

Non ! Charleroi a déjà pris cette décision dans le centre. Liège a l’intention de faire pareil. En Europe, des villes comme Grenoble (France) ont aussi sauté le pas. Bruxelles est toutefois la plus grande zone 30 d’Europe !

crédit photo : didier bauweraerts

Laisser un commentaire