Comment va se dérouler la cérémonie d’investiture de Joe Biden?

bidenok2

Ce mercredi 20 janvier, Joe Biden deviendra officiellement le 46ème président des Etats-Unis. Comment la cérémonie d’investiture va-t-elle se passer? Pourquoi sera-t-elle différente des autres années? Réponses.

N’en déplaise à son adversaire Donald Trump, c’est bel et bien le démocrate Joe Biden qui a remporté l’élection présidentielle américaine. Comme le veut la tradition, il sera donc investi président des Etats-Unis au cours d’une cérémonie à Washington.

Comment va se dérouler la cérémonie?

Mercredi 20 janvier, à midi pile, Joe Biden prêtera serment, main droite levée, main gauche sur la Bible, sur les marches du Capitole. Ce sera ensuite au tour de Kamala Harris, sa vice-présidente, de prêter serment. Après cela, ils passeront ensemble les troupes en revue. Lady Gaga, quant à elle, chantera l’hymne américain, avant de laisser la place à Jennifer Lopez.

Joe Biden et Kamala Harris se rendront ensuite au cimetière d’Arlington afin de poser une gerbe de fleur sur la tombe du soldat inconnu. Les anciens présidents américains Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush seront présents. Donald Trump, lui, a annoncé qu’il ne viendrait pas. « Une bonne chose », selon Joe Biden, qui prononcera ensuite un discours ayant pour thème « l’Amérique unie ». Selon lui, Donald Trump a en effet profondément divisé l’Amérique.

Pourquoi cette cérémonie est-elle si particulière?

A cause du coronavirus, la cérémonie sera en grande partie à distance. Seuls les proches du président et des élus importants seront présents. Les autres années, les Américains pouvaient se rendre à la grande plaine du National Mall pour fêter l’événement. Cette année, celle-ci sera en grande partie vide. Des drapeaux seront tout de même plantés pour représenter « les Américains qui n’ont pas pu se déplacer à cause de l’épidémie de coronavirus ». Le soir, l’acteur Tom Hanks présentera une émission spéciale à la télévision qui remplacera la traditionnelle parade et rendra hommage au personnel soignant.

bidenok1

(La foule lors de l’investiture de Barack Obama en 2009)

Mais ce n’est pas tout : suite à l’attaque du Capitole de la semaine dernière, un dispositif de sécurité jamais vu a été mis en place. Le jour J, 20.000 soldats de la Garde nationale seront là afin d’éviter toute attaque visant le nouveau président ou une personne présente sur les lieux.

bidenok

(Le dispositif de sécurité à Washington)

crédit photo : AFP et EPA