Malgré l’interdiction, des centaines de personnes se sont rassemblées pour faire la fête à Bruxelles

flageyBON

Ces grands rassemblement risquent de permettre la propagation du coronavirus !

Dans la nuit de samedi à dimanche, des centaines de personnes se sont réunies à Bruxelles – à Ixelles et Anderlecht plus précisément – pour faire la fête. Comme tu peux le voir sur la photo, ces personnes ne respectaient pas les mesures de distanciation sociale et ne portaient pas non plus de masques.

« Nous sommes intervenus durant la nuit pour les disperser », explique la police. « Mais ces gens avaient envie de continuer à faire la fête après la fermeture des restaurants et des bars prévue à 1h du matin. Dès qu’on les chassait d’un endroit, ils allaient dans un autre », continue la police. Tout cela a duré une bonne partie de la nuit.

Quelles conséquences?

Dès le lendemain, politiques, citoyens et experts, ont déploré ces rassemblements.

Pieter De Crem, le ministre belge de l’Intérieur, a rappelé que de tels événements étaient toujours interdits. Les Belges ne peuvent en effet voir que 10 personnes maximum en une semaine. « Ces rassemblements mettent en danger les efforts fournis par la population », a-t-il expliqué.

De nombreux citoyens ont d’ailleurs été très choqués de ces images. « Certains grands-parents s’empêchent d’embrasser leurs petits-enfants pendant que d’autres font la fête », a réagi une habitante d’Ixelles, en colère.

Les experts, eux aussi, sont très inquiets de ces rassemblements. « Le coronavirus profitera de chaque opportunité pour reprendre de la force », a prévenu le virologue Emmanuel André. Tous rappellent que l’épidémie n’est pas finie et qu’il ne faut pas totalement relâcher les efforts. « Ce sont en majorité des jeunes qui étaient présents, ils courent donc moins de risques que les autres, mais ils peuvent contaminer leur famille », a également averti le virologue Yves Van Laethem.

Il est donc important d’éviter que de tels rassemblements se reproduisent à l’avenir !

crédit photo : facebook