Des manifestations en Belgique demandent un allégement des mesures contre le coronavirus

cultureBON

Ce week-end, plusieurs personnes se sont réunies afin de réclamer des allègements dans plusieurs domaines. Explications. 

Comme tu le sais maintenant, c’est le Comité de concertation – composé du fédéral, des régions et des communautés – qui décide du durcissement ou de l’allègement des mesures contre le coronavirus en Belgique. Et, justement, le prochain Comité de concertation aura lieu le vendredi 26 février. Certains citoyens ont donc tenu à manifester ce week-end, afin de rappeler aux politiques qui prendront des décisions que plusieurs secteurs sont toujours en train de souffrir.

La culture, le culte et les sports

Samedi, le monde de la culture a organisé une action afin de montrer qu’il était toujours là. Appelée « Still standing for culture » (en français, « toujours debout pour la culture »), l’opération a réuni des centaines de Belges à travers tout le pays. La majorité d’entre eux tenaient des pancartes rappelant à quel point la culture était essentielle. En effet, la musique, le cinéma ou encore le théâtre apportent du bien-être aux gens. Or, depuis le début de l’épidémie, la culture est considérée par les politiques comme un secteur « non essentiel » et fait donc toujours partie des derniers à pouvoir rouvrir.

Ce dimanche, à Bruxelles, des représentants de plusieurs religions ont manifesté afin de demander aux gouvernements de permettre à plus de 15 personnes de se rendre dans les lieux de culte. Parmi les manifestants, il y avait des représentants de l’islam, du judaïsme et aussi du christianisme.

Toujours dimanche, mais à Gand cette fois, c’est le secteur des salles de fitness qui a réclamé sa réouverture et alerté les autorités sur les problèmes que pouvaient poser le manque de sport.

Quelles décisions?

Face à toutes ces manifestations, le Comité de concertation va devoir prendre des décisions. Pour l’instant, les chiffres sont relativement stables mais les autorités ont peur que la situation se détériore à cause du variant britannique plus contagieux. Vont-elles faire le choix d’assouplir les mesures pour satisfaire ceux qui en ont marre des mesures ou vont-elles au contraire rester prudentes? Réponse vendredi !

crédit photo : belga