Et c’est parti pour le CEB!

CEBok

Depuis 2009, tous les élèves de 6e année primaire sont soumis aux mêmes examens de fin d’année. C’est le CEB ou Certificat d’études de base. Cette année, l’épreuve a lieu du 16 au 21 juin en français, maths et éveil.

Aujourd’hui, plus aucun élève de primaire n’ignore ce qu’est le CEB (Certificat d’études de base) à passer en 6e année primaire. Mais il y a encore quelques années (jusqu’en 2009, plus précisément), le CEB n’existait pas à proprement parler. Les écoles organisaient des examens cantonaux (dans le réseau officiel) ou des examens interdiocésains (dans le réseau catholique). Le hic, c’est que ces examens différaient d’une école à l’autre. Les enfants n’étaient donc pas sur le même pied d’égalité. La Fédération Wallonie-Bruxelles a voulu corriger cela. Elle a donc instauré une épreuve certificative externe obligatoire pour tous les élèves de 6e année primaire: le CEB. Objectif? Evaluer en même temps tous les élèves d’un même niveau sur la base d’un même examen, avec les mêmes questions et les mêmes exigences de réussite.

L’épreuve du CEB démarre ce jeudi. Les enfants seront d’abord évalués en français (lire et écrire) et maths (solides et figures). Vendredi, ce sera au tour de l’éveil (histoire et géographie) et de la suite du français. Lundi, retour des maths (grandeur) et de l’éveil (sciences). L’épreuve se clôturera mardi avec des maths (nombres et opérations) et du français (lire et écrire).
Pour que le CEB soit réussi, les élèves doivent obtenir un minimum de 50% dans chacune des trois matières évaluées. Les écoles devraient être informées des résultats dans la matinée du 23 juin.

En secondaire aussi

Deux épreuves certificatives externes sont également obligatoires en secondaire. Il s’agit du CE1D (Certificat d’enseignement secondaire du premier degré) qui concerne les elèves de 2e année secondaire. Il porte sur le français, les maths, les langues modernes et les sciences. Les élèves le passeront cette année du 16 au 21 juin également.
L’autre épreuve est le CESS (Certificat d’enseignement secondaire supérieur). Obligatoire depuis l’an dernier, il concerne les élèves de 6e secondaire et 7e professionelle. Il aura lieu ces 16 et 17 juin dans deux matières: le français et l’histoire.

Mesures anti-fuites

Tu te souviendras peut-être que l’année dernière ces épreuves s’étaient très mal déroulées puisque des questionnaires avaient fuité sur les réseaux sociaux. Une bonne partie des épreuves avait donc été purement et simplement annulée!
Cette année, des mesures ont donc été prises pour éviter toute nouvelle catastrophe. On ne les citera pas toutes, mais sache que pour le CEB, les épreuves, emballées et scellées, sont conservées dans 71 lieux de stockage sécurisés. Les directeurs d’école peuvent venir les chercher au plus tôt l’avant-veille de l’épreuve. Leur identité sera dûment contrôlée.

Ph.: Jean-Luc Flemal