Julian Alaphilippe et Anna van der Breggen, champions du monde de cyclisme

cyclismeBON

Le Belge Wout Van Aert repart avec deux médailles d’argent.

Du 24 au 27 septembre avaient lieu les championnats du monde de cyclisme, à Imola, en Italie. En tout, quatre épreuves ont été organisées : un contre-la-montre et une course sur route pour les hommes, et les deux mêmes épreuves pour les femmes.

Wout Van Aert repart avec deux médailles d’argent

Du côté des hommes, c’est l’Italien Filippo Ganna qui a remporté le contre-la-montre. Le Français Julian Alaphilippe a quant à lui gagné l’épreuve sur route. Lors de chacune des deux courses, le Belge Wout Van Aert est arrivé deuxième. Il repart donc avec deux médailles d’argent.

« Arriver deux fois deuxième, c’est dur », a déclaré le coureur belge, très déçu. La déception est d’autant plus grande qu’il était le favori des championnats du monde. « Wout Van Aert était la plus grande menace », a reconnu Alaphilippe. « Mais tout le monde s’est mis à fond et notre équipe a gagné. C’était un rêve pour moi », a-t-il expliqué, juste avant d’enfiler le maillot arc-en-ciel réservé au champion du monde.

Un exploit historique pour Anna van der Breggen

Du côté des femmes, c’est la cycliste néerlandaise Anna van der Breggen qui a remporté les deux épreuves. « Je ne m’attendais pas à ça », a déclaré la jeune femme. Il s’agit là d’un exploit historique puisqu’elle est la deuxième femme seulement à remporter les deux épreuves des championnats du monde la même année.

A 30 ans, Anna van der Breggen a donc décroché le maillot arc-en-ciel pour la deuxième fois de sa carrière. Elle l’avait en effet déjà porté en 2018. Grâce à cette victoire, la championne olympique en titre confirme la domination des Pays-Bas sur le cyclisme féminin.

crédit photo : belga

Laisser un commentaire