La Belgique prolonge ses mesures contre le coronavirus : jusqu’à quand resterons-nous confinés?

sophieBON1

Sophie Wilmès, la Première ministre belge, a annoncé vendredi que les mesures prises par notre pays pour lutter contre le coronavirus seraient prolongées jusqu’au 19 avril inclus. Et après?

Alors qu’elles étaient prévues jusqu’au 3 avril, les mesures exceptionnelles prises par la Belgique sont finalement prolongées jusqu’au 19 avril minimum.

Concrètement, les choses ne changent pas vraiment : les personnes ne peuvent effectuer que les déplacements « essentiels » (faire les courses, travailler si elles ne peuvent pas le faire de chez elles, faire du sport en extérieur,…). Ces déplacements doivent se faire seul de préférence, mais être accompagné d’un ami ou des personnes vivant sous le même toit est autorisé. Tous ceux qui ne respectent pas les mesures risquent de recevoir une lourde amende de la police. Les restaurants, cafés et discothèques restent bien évidemment fermés.

Jusqu’à quand cela va-t-il durer?

La Première ministre a annoncé que les mesures pourraient être prolongées de deux semaines encore, c’est-à-dire jusqu’au 3 mai.

A l’heure actuelle, personne ne sait quand tout cela va s’arrêter. Mais avant d’envisager une diminution des mesures, il faut déjà que le « pic » de l’épidémie soit passé. Le « pic » d’une épidémie, c’est le moment où le nombre de nouvelles hospitalisations quotidiennes arrête d’augmenter et se met au contraire à baisser. Si le nombre de patients devant aller à l’hôpital à cause du coronavirus diminuait de jour en jour, ce serait en effet une très bonne nouvelle. Mais, pour l’instant, ce n’est pas le cas…

Une chose est sûre : même lorsque le pic aura été atteint, le confinement ne s’arrêtera pas du jour au lendemain. Tout cela se fera de manière progressive pour ne pas risquer que la maladie revienne en force. La ministre de l’Economie, Nathalie Muylle (CD&V), a expliqué ce lundi que, pour elle, la première étape serait sans doute la réouverture des écoles. Ensuite, ce serait probablement au tour des commerces. Les grands rassemblements, eux, ne seront à nouveau autorisés qu’en tout dernier lieu.

En attendant, il est très important de rester au maximum chez soi afin de ne pas contaminer d’autres personnes et ne pas surcharger les hôpitaux qui risquent bientôt de manquer de places pour accueillir les patients. Moins les personnes respectent les mesures de confinement, plus celui-ci durera longtemps…

crédit : belga