L’Europe s’organise pour accueillir les réfugiés ukrainiens

refugiesBON

Cela fait maintenant plus de deux semaines que l’Ukraine est plongée dans la guerre. Combien de personnes ont fui leur pays? Qui les accueille? Réponses.

L’attaque de la Russie, qui a débuté le 24 février dernier, a déjà poussé plus de 2,5 millions d’Ukrainiens à fuir leur pays. Il s’agit pour la plupart de femmes, d’enfants et de personnes âgées, étant donné que les hommes en bonne santé ont obligation de rester en Ukraine. Selon les estimations de l’Union européenne,  4 ou 5 millions de personnes pourraient encore suivre.

A l’heure actuelle, la plupart des réfugiés se sont rendus dans les pays limitrophes de l’Ukraine, principalement en Pologne, mais aussi en Hongrie, en Slovaquie, en Moldavie ou en Roumanie. Certains ont également fui en Russie. Ces pays, qui doivent tout à coup accueillir des dizaines de milliers de personnes, sont débordés. Mais, heureusement, « tous les pays membres de l’Union européenne se montrent solidaires », s’est réjouie la commissaire européenne Ylva Johansson. « Nous faisons face à un très gros défi », a-t-elle résumé.

Qu’offre l’Union européenne aux Ukrainiens?

Histoire de faciliter l’arrivée des Ukrainiens, l’Union européenne a décidé de leur donner à tous une « protection temporaire rapide ». Cela veut dire que pendant un an, tous les Ukrainiens qui arrivent dans l’Union européenne (à condition qu’ils puissent montrer leur passeport ukrainien) pourront tenter de trouver un travail et pourront mettre leurs enfants à l’école. D’habitude, cette procédure est beaucoup plus longue. Malgré tout, cela ne veut pas dire qu’ils sont sauvés pour autant. Parmi les réfugiés, il y a beaucoup d’enfants seuls ainsi que de femmes seules qui risquent de tomber dans les mains de criminels. « Nous devons être attentifs à cela, et éviter le plus possible ces situations », a encore dit Ylva Johansson.

Par ailleurs, l’Union européenne a déjà promis 500 millions d’euros d’aide humanitaire en Ukraine. Une somme qui sert déjà à acheter des médicaments, des abris ou encore de la nourriture.

Que fait la Belgique?

Globalement, tous les pays de l’Union européenne se sont organisés pour accueillir les Ukrainiens. La Belgique, elle, en a déjà enregistré 4.500. Si plusieurs personnes pointent le manque d’organisation de la Belgique, les choses se mettent en place petit à petit. En tout, on estime que 20.000 places sont disponibles pour héberger les Ukrainiens dans notre pays. Ces places ont été libérées à la fois par les communes, mais également par des particuliers qui ont accepté d’accueillir des Ukrainiens chez eux. Notons l’incroyable solidarité des Belges qui ont également collecté des vêtements, fait des dons d’argent mais aussi fait des voyages en Ukraine pour aider les personnes qui fuient la guerre.

crédit photo : belga