La Belgique traque un nouveau variant du coronavirus

coronaBON

Ces dernières semaines, une nouvelle forme du coronavirus, potentiellement plus contagieuse, a été repérée au Royaume-Uni. La Belgique est déterminée à tout faire pour qu’elle ne se répande pas chez nous. Faut-il s’inquiéter? Explications. 

Depuis quelques semaines, le Royaume-Uni fait face à une forme légèrement modifiée du coronavirus. Ce « variant » a poussé le pays à se reconfiner totalement. « Les hôpitaux sont débordés bien plus qu’au début de la pandémie », a indiqué Boris Johnson, le Premier ministre britannique.

Qu’est-ce qu’un variant?

Un « variant » est une forme un peu différente du même virus. A un moment ou un autre, tous les virus se transforment légèrement, c’est totalement normal. La plupart des mutations sont sans conséquence. Mais, parfois, ces transformations peuvent poser problème.

Faut-il s’inquiéter de ce nouveau variant britannique?

On sait encore très peu de choses sur cette nouvelle forme du virus. Mais, selon les premières observations, elle serait encore plus contagieuse que celle qu’on connaissait jusqu’ici. Et si elle se propage plus vite, elle risque aussi de contaminer et de tuer plus de gens. Il faut donc rester très prudent. Si cette nouvelle forme du virus arrivait en masse chez nous, il faudrait sans doute augmenter les mesures mises en place, comme l’a fait le Royaume-Uni. Toutefois, il y a quand même des bonnes nouvelles : les personnes qui sont contaminées par ce variant ne sont pas plus malades que les autres. Et, selon plusieurs experts, le vaccin reste parfaitement efficace.

Que peut-on faire pour protéger la Belgique?

Si cette forme de coronavirus a été remarquée au Royaume-Uni, elle est en réalité déjà présente dans plusieurs pays, dont la Belgique. Une petite dizaine de cas ont en effet été repérés chez nous, principalement liés à des retours de vacances. Ces cas sont remarqués grâce aux tests classiques, puis confirmés à l’aide de tests supplémentaires. Afin de ne prendre aucun risque, la Belgique a décidé de suivre de près les patients qui présentent cette nouvelle forme du virus. A Anvers, les centres d’appel sont chargés de prévenir le plus tôt possible les patients qui l’ont. Ils expliquent entre autres au patient qu’il est essentiel qu’il respecte sa quarantaine. Si ce système marche bien, il sera étendu au reste de la Belgique.

crédit photo : pexels

Laisser un commentaire