La Chine veut envoyer des lunes artificielles dans l’espace pour éclairer la Terre

luneBON

D’ici 2022, la Chine voudrait envoyer 4 lunes artificielles dans l’espace. Explications.

Savais-tu que la lune n’émettait pas sa propre lumière? En réalité, si elle brille la nuit (et qu’elle nous apporte de la lumière), c’est parce qu’elle est éclairée par le soleil. Quand le soleil ne nous illumine pas directement, ses rayons se reflètent donc sur la lune qui, elle, nous éclaire.

Les Chinois veulent se servir de ce principe pour envoyer des lunes artificielles dans le ciel. En réalité, ces « lunes » seraient des satellites munis d’un espace de miroir capable, lui aussi, de refléter les rayons du soleil comme le fait la lune. Sauf que ces satellites, plus petits, devraient apporter 8 fois plus de lumière que la lune. Le premier sera lancé en 2020 et si tout se passe comme prévu, 3 autres suivront en 2022.

A quoi ça sert?

Ces « lunes artificielles » éclaireront uniquement des villes chinoises. Contrairement à la vraie lune, ils ne seront pas assez grands pour pouvoir éclairer tout un pays. Si la lumière émise est plus forte que celle de la lune, cela permettra toutefois à la Chine de faire des économies d’électricité. En effet, si la nuit est suffisamment claire, il n’y aura par exemple plus besoin d’allumer les lampadaires pour éclairer les rues.

De plus, comme l’expliquent les auteurs du projet, ces satellites pourront également se rendre utiles en cas de catastrophes naturelles. Ils pourront en effet apporter de la lumière à des zones privées d’électricité.

Si ce projet peut te sembler fou, sache que la Chine n’est pas le premier pays à avoir essayé. Comme l’explique l’AFP, la Russie avait elle aussi tenté cet exploit dans les années 90 mais le projet n’avait jamais abouti.

Depuis des dizaines d’années, de nombreux pays comme les Etats-Unis, la Russie, la Chine, le Japon ou même l’Union européenne tentent de « dominer » l’espace en faisant les découvertes les plus extraordinaires ou en réalisant les missions les plus exceptionnelles. En étant à la pointe dans le domaine spatial, ces pays espèrent gagner la reconnaissance du reste du monde.

crédit :  reporters