La Ducasse d’Ath est exclue du patrimoine de l’Unesco

sauvageBON

L’Unesco a décidé vendredi d’exclure la Ducasse d’Ath de son patrimoine immatériel. Pourquoi une telle décision? Qu’est-ce que cela implique? Réponses.

Alors qu’elle comptait prendre sa décision définitive dans un an, l’Unesco a finalement décidé vendredi d’exclure la Ducasse d’Ath (Hainaut) de son patrimoine culturel immatériel. En cause : un personnage polémique de la Ducasse.

Qu’est-ce que le patrimoine immatériel de l’Unesco?

Au début des années 2000, l’Unesco a décidé d’agir afin de protéger le « patrimoine culturel immatériel du monde ». Autrement dit, les traditions, les pratiques, le savoir-faire ou encore les arts du spectacle importants pour une culture.

En Belgique, plusieurs événements sont inscrits au patrimoine immatériel de l’Unesco. C’est le cas du carnaval de Binche, de l’Ommegang de Bruxelles ou encore la procession du Saint-Sang à Bruges. Il s’agit d’une belle reconnaissance étant donné que ça veut dire que ces événements « comptent » dans la culture du pays.

Pourquoi la Ducasse d’Ath a-t-elle été retirée?

La Ducasse d’Ath, qui est née au Moyen-âge, n’est pas le premier événement à être retiré du patrimoine immatériel de l’Unesco. Le carnaval d’Alost (Flandre-Orientale) a été exclu en 2019 après des accusations d’antisémitisme. Si l’Unesco a décidé vendredi d’exclure la Ducasse d’Ath, c’est à cause du personnage du « Sauvage ».

Le « Sauvage » est un personnage qui défile chaque année à la Ducasse d’Ath (celui que tu peux voir sur la photo de l’article). Il est maquillé de noir et a longtemps été représenté avec des chaines. Pour plusieurs associations, il s’agit de racisme envers les personnes noires. Plusieurs plaintes ont été envoyées à l’Unesco pour dénoncer ce personnage.

La ville d’Ath, elle, avait décidé de ne plus le représenter avec des chaines (étant donné que ça faisait penser à la période de l’esclavage). Mais ce n’était pas suffisant pour l’Unesco qui a finalement retiré la Ducasse de sa liste. Précisons que la Belgique, représentée à l’Unesco, était d’accord avec cette décision.

La ville d’Ath, elle, a rappelé qu’elle était contre le racisme. Elle rappelle également qu’elle était en train de réfléchir au personnage du Sauvage. Si ce personnage disparaît, la Ducasse pourra retenter sa chance et réintégrer le patrimoine immatériel de l’Unesco.

crédit photo : afp