La forêt amazonienne brûle

amazonieBON

Depuis le début de l’année, 44.000 (!) feux ont été comptabilisés dans la forêt amazonienne. Pourquoi est-ce inquiétant? Pourquoi la forêt brûle-t-elle? Quelles seront les conséquences? Réponses.

South America Wikivoyage locator maps - Amazon rainforest (Green)

La forêt amazonienne est une forêt tropicale grande comme 180 fois la Belgique. Elle s’étend sur 9 pays d’Amérique du sud : le Brésil, le Pérou, la Colombie, le Venezuela, la France (Guyane), le Suriname, Guyana, la Bolivie et l’Equateur. Durant ce mois d’août, elle a été particulièrement touchée par des incendies qui continuent encore de progresser.

 

 

 

Pourquoi ces feux sont-ils inquiétants?

Chaque année, la forêt amazonienne est victime de dizaines de milliers d’incendies. Ce n’est donc pas un phénomène nouveau. Toutefois, c’est la première fois qu’il y a autant de feux alors qu’il s’agit d’une “année de sécheresse modérée”.

Comme si cela ne suffisait pas, le président brésilien n’a pas semblé comprendre tout de suite que c’était grave. Comme on te l’a expliqué ci-dessus, la forêt amazonienne couvre 9 pays, mais la majorité de son territoire (et donc des feux) se situe au Brésil. Jair Bolsonaro, le président brésilien, a donc été particulièrement critiqué pour son inaction. En effet, ce n’est que lorsque d’autres pays – notamment la France – lui ont mis la pression qu’il s’est décidé à prendre quelques mesures.

Pourquoi l’Amazonie brûle-t-elle?

Ces incendies, le plus souvent d’origine humaine, sont liés à la déforestation. Depuis des années, des entreprises déboisent la forêt pour créer des routes, bâtir des maisons, créer des espaces d’élevage ou des terres agricoles. Après avoir coupé et vendu les arbres, les industriels (aidés par des agriculteurs) mettent le feu aux terres pour les nettoyer ou les fertiliser. C’est ce que l’on appelle “la culture sur brûlis”. Le problème est que ces feux déclenchés sont mal contrôlés et s’étendent à la forêt aux alentours. Cet été, la déforestation a beaucoup augmenté, ce qui a contribué à l’augmentation des feux de forêt…

Quelles conséquences?

Tu t’en doutes, les conséquences de ces feux sont dramatiques.

Tout d’abord, des millions de personnes vivent dans la forêt amazonienne. Quand la forêt brûle, c’est donc leur lieu de vie qui est détruit. Sans compter que certaines tribus n’ont jamais eu de contacts extérieurs. Elles sont donc très vulnérables aux maladies.

Ensuite, la forêt amazonienne abrite la plus grande biodiversité du monde : des millions d’insectes, 40.000 plantes, 3.000 poissons, 1.300 oiseaux, etc. Les incendies tuent ou font fuir ces espèces.

Enfin, les forêts tropicales sont utiles car elles stockent le gaz carbonique qui contribue au réchauffement climatique. Or, non seulement les arbres brûlés ne pourront plus jamais absorber de gaz mais, en brûlant, ils libèrent le carbone qu’ils avaient stocké…

En 50 ans, la forêt amazonienne a déjà perdu 20% de son territoire. Si personne ne fait rien, elle pourrait finir par disparaître…

 

crédit photo : reporters