La première ministre du Royaume-Uni Theresa May va démissionner

theresamayBON1

« J’ai fait tout ce que j’ai pu. (…) Je vais bientôt quitter l’emploi qui a été l’honneur de ma vie », a déclaré Theresa May, au bord des larmes, ce vendredi à Londres. Pourquoi démissionne-t-elle? Qui va la remplacer? On t’explique tout !

Pourquoi démissionne-t-elle?

La Première ministre a pris cette décision étant donné qu’elle s’est rendu compte qu’elle n’arriverait pas à faire voter son accord de Brexit.

Pour rappel, le Royaume-Uni avait organisé un grand référendum le 23 juin 2016 afin de demander à sa population si elle voulait (ou pas) rester dans l’Union européenne. 52% des votants avaient choisi de la quitter. C’est à ce moment-là que Theresa May était devenue Première ministre. Son but? Trouver un « accord de sortie » avec l’Union européenne. Au bout de longs mois de discussions, elle avait réussi à trouver un accord qui, selon elle, allait plaire à tout le monde. Malheureusement pour elle, cela n’a pas été le cas. En effet, le Parlement britannique -qui devait absolument valider cet accord- ne l’a pas fait. Par trois fois, elle a essayé de les convaincre de valider ce texte. A chaque fois, elle a échoué. En désespoir de cause, elle avait même demandé à ses adversaires de négocier avec elle pour trouver un accord qui aurait pu être voté par le Parlement britannique. Mais cela n’a pas marché.

Voyant qu’elle n’était pas capable de trouver un accord qui contenterait tout le monde, elle a choisi de démissionner. Elle le fera officiellement le 7 juin prochain. Il faudra quelques semaines avant de connaître le nom de son successeur.

Qui va la remplacer?

Il faudra forcément que ce soit quelqu’un de son parti politique: le parti conservateur. Pour l’instant, plusieurs noms circulent mais il n’y a eu aucune confirmation officielle. Toutefois, Boris Johnson est vu comme le grand favori. Il s’agit de l’ancien ministre des Affaires étrangères. Il avait fini par démissionner du gouvernement parce qu’il n’était pas d’accord avec Theresa May sur sa façon de négocier le Brexit.

Qu’est-ce que cela va changer?

L’Union européenne a été très claire là-dessus. Selon elle, »cela ne va rien changer ». En effet, elle a négocié pendant des mois avec Theresa May pour trouver un accord et ne compte pas repartir de zéro et négocier un nouvel accord avec son successeur.

Que va-t-il se passer?

Le successeur de Theresa May n’aura pas beaucoup de possibilités. Soit il organise un second référendum pour voir les Britanniques souhaitent toujours quitter l’Union européenne, soit il parvient finalement à faire valider l’accord, soit il décide son pays quittera l’Union européenne sans accord (ce qui serait la pire solution).

crédit photo : reporters