L’acteur Alec Baldwin tire accidentellement sur une femme en plein tournage et la tue

revolverBON

Que s’est-il passé pendant le tournage de ce film? Comment un tel accident est-il possible? Comment sont tournées les scènes de tirs au cinéma? Réponses!

Un drame s’est produit jeudi sur le tournage d’un western nommé « Rust », au Nouveau-Mexique (Etats-Unis). Alec Baldwin, un célèbre acteur américain, a accidentellement tiré en direction de deux personnes avec l’arme qu’il tenait dans les mains. Halyna Hutchins, la directrice de la photographie, a été touchée au torse et est décédée à l’hôpital. Joel Souza, le réalisateur, a quant à lui été blessé à l’épaule, mais ses jours ne sont plus en danger.

« Je suis dévasté », a réagi Alec Baldwin. « Les mots me manquent pour exprimer ma tristesse. »

Comment se passent les tournages?

Sur les tournages, les scènes de tirs sont normalement très surveillées. Les armuriers sont chargés de vérifier que les armes qu’ils apportent sont sans danger. Tu ne le sais peut-être pas, mais les acteurs tournent en effet avec de vraies armes, afin que ce soit plus réaliste. Toutefois, normalement, ces armes ne sont bien évidemment pas chargées de vraies balles. Les armuriers y mettent des « balles à blanc ». Celles-ci ne peuvent pas tuer et ont une couleur différente des vraies balles afin de pouvoir les différencier facilement.

Avant chaque prise, l’armurier vérifie que l’arme est « froide », c’est-à-dire pas chargée de vraies balles. Il la donne ensuite à l’acteur afin qu’il tourne la scène. L’arme est ensuite directement reprise et mise en sécurité.

Même avec une balle à blanc, l’acteur ne pointe normalement jamais son arme directement sur quelqu’un. A courte distance, une balle à blanc peut quand même blesser. Du coup, l’acteur pointe son arme à peu à côté de la personne qu’il vise et, grâce à la magie du cinéma, le spectateur a l’impression que l’arme est bel et bien pointée sur l’autre personne.

Comment un tel accident a pu arriver?

Même si toutes ces précautions doivent normalement être prises, il semblerait qu’Alec Baldwin ait tiré avec de vraies balles sans le savoir. Une enquête a été ouverte pour en savoir plus. On sait déjà toutefois que le film « Rust » a été tourné avec un petit budget, et que l’arme qui a tué la directrice de la photographie avait déjà tiré accidentellement quelques jours avant.

Ce n’est en tout cas pas la première fois que cela arrive. En 1993, Brandon Lee, le fils de Bruce Lee, était mort après avoir reçu une balle près de la colonne vertébrale.

crédit photo : afp