L’Aquarius ne sauvera plus les migrants en Méditerranée

aquariusBON

A quoi servait ce bateau? Pourquoi a-t-il arrêté ses activités? Que va-t-il se passer? Réponses dans l’article.

Qu’est-ce que l’Aquarius?

L’Aquarius est un bateau humanitaire géré par deux associations : Médecins sans frontières (MSF) et SOS Méditerranée. Il sauvait les migrants qui tentaient de traverser la mer Méditerranée et les amenait en Europe.

Comme tu peux le voir sur cette carte, la mer Méditerranée est située entre les pays du nord de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Europe. Beaucoup de migrants prenaient donc tous les risques pour la traverser. Ils payaient souvent des passeurs très cher pour pouvoir embarquer sur des bateaux gonflables ou peu sûrs et tenter la traversée. Certaines personnes désespérées ont même tenté de franchir cette mer à la nage. Mais, comme tu t’en doutes, dans ces conditions, la traversée est extrêmement dangereuse. 17.000 (!) migrants sont ainsi morts en mer depuis 2014.

Pour empêcher d’autres morts, l’Aquarius naviguait donc régulièrement en Méditerranée. En tout, il a sauvé et amené en Europe 30.000 personnes. Sache que d’autres navires humanitaires avaient la même fonction mais ils ont peu à peu stoppé leurs activités. L’Aquarius était le dernier qu’il restait.

Pourquoi l’Aquarius a-t-il arrêté ses activités?

L’Aquarius a rencontré plusieurs problèmes. Etant donné qu’il débarquait la plupart des migrants en Italie, ce pays a commencé à le voir d’un mauvais oeil. En effet, c’est l’Italie qui devait gérer les migrants au cas par cas et les renvoyer dans leur pays s’ils n’avaient pas l’autorisation de rester. Du jour au lendemain, l’Italie a donc pris la décision de ne plus laisser entrer l’Aquarius. En juin, ce bateau s’est retrouvé bloqué en mer plusieurs jours avec plus de 600 personnes à bord. Aucun pays ne voulait l’accueillir. Finalement, c’est l’Espagne qui s’est dévouée. D’autres situations de ce type se sont encore produites par la suite.

L’Italie s’est mise à être de plus en plus critique envers l’Aquarius qu’elle a accusé de « jouer au passeur » étant donné que le bateau amenait ces gens en Europe plutôt que de les ramener chez eux.

Au centre d’une polémique, le bateau a perdu son pavillon. Pour naviguer, un bateau a absolument besoin d’un pavillon, c’est-à-dire une sorte de drapeau qui indique qu’un pays l’a contrôlé et lui a donné l’autorisation de naviguer. Sans pavillon, impossible d’aller en Méditerranée. Or, actuellement, aucun pays ne veut donner un pavillon à l’Aquarius qui est bloqué à Marseille depuis octobre. Au vu de la situation, les associations humanitaires ont donc décidé de mettre un terme aux activités de l’Aquarius.

Et maintenant?

SOS Méditerranée a annoncé chercher activement un autre bateau et un autre pavillon pour pouvoir reprendre les sauvetages. En attendant, les migrants interceptés en mer par les autorités sont reconduits dans leur pays d’origine.

crédit photo : reporters