Le Belge Didier Reynders va devenir commissaire européen à la Justice

reyndersBON

C’est quoi un commissaire européen? Quel est son rôle? Comment est-il désigné? Réponses.

Ursula von der Leyen, la nouvelle présidente de la Commission européenne, a dévoilé mardi dernier les matières qu’elle comptait confier aux potentiels futurs membres de son institution. On a donc appris que le Belge Didier Reynders serait sans doute en charge de la Justice. Une annonce attendue étant donné que les commissaires européens ont de nombreuses responsabilités.

C’est quoi un commissaire européen?

La Commission européenne est l’une des institutions les plus importantes de l’Union européenne (UE). Ses membres sont appelés des « commissaires européens ». Chaque membre de l’Union européenne a un commissaire européen. Sauf cette année où le Royaume-Uni n’en aura pas étant donné qu’il veut quitter l’Union européenne dès que possible. S’il y a 28 membres dans l’UE, la Commission européenne n’est donc composée que de 27 commissaires (dont la présidente, l’Allemande Ursula von der Leyen).

Chaque commissaire européen reçoit une matière spécifique dont il devra s’occuper. La Belgique, elle, a reçu « la Justice ». Cela veut dire que Didier Reynders devra veiller à ce que tous les dirigeants des pays membres de l’Union européenne respectent les mêmes lois que leurs citoyens. Il s’agit d’une mission importante étant donné que des pays comme la Pologne et la Hongrie n’ont pas toujours respecté les lois par le passé.

Si on veut résumer simplement, un commissaire européen est donc un « super ministre » qui agit au niveau de l’Union européenne.

Comment devient-on commissaire européen?

Chaque pays membre de l’UE doit désigner un ou deux candidats au poste de commissaire européen. C’est ensuite le président de la Commission européenne qui choisit le meilleur candidat pour chaque pays. Cette année, la présidente Ursula von der Leyen avait promis de tout faire pour qu’il y ait autant de commissaires masculins que féminins. Et elle a réussi puisqu’il y a 14 hommes et 13 femmes. Elle leur a ensuite donné à chacun une matière dont ils devront s’occuper durant 5 ans. Mais c’est le Parlement européen qui aura le dernier mot.

Du 30 septembre au 8 octobre, chaque candidat commissaire européen devra répondre aux questions des membres du Parlement européen. Si ce dernier juge que le commissaire choisi n’est pas compétent, il peut forcer Ursula von der Leyen à trouver une nouvelle personne. Sauf énorme surprise, Didier Reynders devrait être accepté sans problème par le Parlement européen. Il prendra donc ses fonctions le 1er novembre prochain.

 

crédit photo : reporters