Le célèbre scientifique Stephen Hawking est décédé

hawkingBON

Stephen Hawking est connu dans le monde entier pour ses travaux sur l’espace. Il est mort le 14 mars à l’âge de 76 ans alors que les médecins pensaient qu’il ne passerait pas les 23 ans. Découvre son histoire.

Stephen Hawking est un scientifique britannique (Grande-Bretagne) spécialisé dans l’étude des trous noirs. Les trous noirs sont des endroits de l’espace qui attirent et aspirent tout ce qui se trouve autour d’eux, y compris la lumière. Ce sont des sortes d’aspirateurs super puissants. Les scientifiques étaient donc persuadés que rien ne pouvait sortir des trous noirs. Mais Stephen Hawking était convaincu du contraire. Selon lui, les trous noirs sont capables d’émettre des rayonnements. Les scientifiques ont donné à ces rayonnements le nom de “radiations de Hawking”. Même si l’existence de ces rayonnements n’a pas encore pu être prouvée de manière certaine, c’est cette théorie qui l’a réellement rendu célèbre.

trounoirBON

Une représentation d’un trou noir dans l’espace.

 

Stephen Hawking était également persuadé, commes d’autres scientifiques, que les trous noirs sont “des portes vers d’autres Univers”. Il voyait donc les trous noirs comme l’entrée d’un tunnel qui mènerait vers d’autres Univers encore inexplorés.

Si Stephen Hawking est connu du grand public (et pas seulement des scientifiques), c’est parce qu’il a écrit des livres qui expliquaient l’espace de façon très simple. Son livre le plus célèbre s’appelle Une brève histoire du temps.

Une vie atypique

Comme tu peux le voir la photo, Stephen Hawking était diminué physiquement. Il souffrait en effet de la maladie de Charcot. Il s’agit d’une maladie qui touche les muscles. Les uns après les autres, les muscles se paralysent définitivement. Stephen Hawking a donc peu à peu perdu l’usage de ses mains, de ses jambes et du reste de son corps. Au fil des années, il est devenu impossible pour lui de parler. Un ordinateur très sophistiqué parlait à sa place, ce qui donnait l’impression qu’il avait une voix de robot. Si Stephen Hawking parvenait encore à respirer, c’est grâce à une machine.

C’est à 21 ans qu’il a appris qu’il souffrait de cette maladie. A l’époque, les médecins étaient convaincus qu’il mourrait dans les deux ans. Mais, heureusement, il a vécu bien plus longtemps ! Même si tous ses muscles étaient paralysés, son cerveau, lui, fonctionnait parfaitement. A tel point que Stephen Hawking est vu comme l’un des scientifiques les plus brillants de sa génération.

crédit photo : reporters