Le Congo fête ses 60 ans d’indépendance

congoBON

Quel rôle a joué la Belgique au Congo? Comment est-il devenu indépendant? Quelle est la situation aujourd’hui? Réponses.

La semaine dernière, nous te parlions des statues de Léopold II vandalisées par les manifestants. L’ex-roi des Belges était (une nouvelle fois) accusé d’avoir joué un rôle dans les atrocités commises au Congo. Cette semaine, le mardi 30 juin plus précisément, le Congo fête justement ses 60 ans d’indépendance. L’occasion pour toi d’en apprendre plus sur ce pays, qui a été pendant des dizaines d’années une colonie de la Belgique.

Le Congo, c’est où?

rdcLe Congo, aussi appelé RDC ou Congo-Kinshasa, est un pays situé au centre de l’Afrique. Il ne faut pas le confondre avec son voisin qui porte le nom de « République du Congo ».

 

La colonisation du Congo

Pour bien comprendre le rôle qu’a pu jouer la Belgique au Congo, il faut remonter plusieurs années en arrière. A la fin du 19ème siècle plus précisément. A ce moment-là, plusieurs pays européens décident de coloniser le continent africain qui possède énormément de richesses naturelles (caoutchouc, ivoire, cuivre, étain, diamant…). Les Africains , qui n’avaient évidemment rien demandé, voient donc tout à coup les Européens débarquer chez eux.

C’est dans ce contexte qu’en 1885, le Congo devient la « propriété personnelle » de Léopold II, l’ancien roi des Belges. Mais, suite aux atrocités commises dans le pays, Léopold II est obligé de céder le Congo à la Belgique en 1908. Le Congo deviendra alors le « Congo belge ».

« A l’époque de la colonie, l’école était gratuite, tout comme les soins médicaux », explique à la RTBF, Leon Engulu, un ancien ministre congolais. Mais, à côté de ça, beaucoup de Congolais étaient forcés de travailler et, surtout, ils n’avaient plus rien à dire dans la gestion de leur propre pays. Les Blancs détenaient les plus jolies maisons en centre-ville, pendant que les Noirs, eux, ne pouvaient même pas faire leurs courses dans les supermarchés.

L’indépendance du Congo

Inutile de dire que les Congolais en ont eu marre. Certains ont commencé à réclamer leur indépendance. Le 30 juin 1960, suite à des émeutes au Congo et au fait que les autres pays européens se retiraient aussi de l’Afrique, la Belgique a décidé d’accorder son indépendance au Congo. Malheureusement, le Congo ne s’y est pas assez bien préparé, ce qui a créé des problèmes, qui sont encore présents aujourd’hui.

Actuellement, le niveau d’enseignement n’est pas bon, 80% des jeunes sont au chômage, il y a de la corruption, des violences de la part de groupes armés et, surtout, la population n’a pas encore complètement accès à l’eau potable ou aux soins de santé. Malgré tout, l’espoir d’un avenir meilleur n’est pas perdu.

crédit photo : reporters