Le coronavirus s’étend dans le monde: le point sur la situation

mondeBON

Au moment d’écrire cet article, le coronavirus, né en Chine, avait fait 35.000 morts dans le monde depuis le début de l’épidémie. Le point sur la situation.

Deux tiers du monde sont actuellement confinés. L’épidémie de coronavirus a atteint 183 pays. Etant donné qu’il est impossible de passer en revue tous les pays du monde, nous t’avons fait un petit résumé.

L’Europe, le continent le plus touché

L’Europe est le continent le plus touché par le coronavirus. L’Italie compte ainsi plus de 10.000 morts, ce qui fait d’elle le pays où le coronavirus a fait le plus de morts au monde ! Malheureusement, l’Espagne arrive en deuxième position de ce terrible classement, avec 7.300 morts. La France est le cinquième pays du monde qui compte le plus de morts, suivi par le Royaume-Uni. La Belgique est le dixième pays qui compte le plus de morts, derrière les Pays-Bas et l’Allemagne. Rappelons que si les personnes âgées sont plus à risques, les jeunes ne sont pas à l’abri : un jeune de 14 ans est mort ce week-end au Portugal.

Une évolution inquiétante aux Etats-Unis

Les Etats-Unis sont de plus en plus touchés par le virus qui commence à s’étendre. Donald Trump, le président des Etats-Unis, a, semble-t-il, enfin réalisé la gravité du problème. A terme, les Etats-Unis pourraient dépasser l’Europe en nombre de morts…

La Chine souffle un peu

Pendant ce temps, la Chine a assoupli les mesures de confinement à Wuhan, où le coronavirus est apparu en décembre 2019. Là-bas, le métro se remet doucement à circuler, les personnes peuvent sortir de chez elles à condition d’avoir un papier prouvant qu’elles sont en bonne santé. Après deux mois de confinement, les habitants de Wuhan recommencent petit à petit à vivre normalement. Ce n’est toutefois pas le cas pour le reste de l’Asie. L’Inde, le pays le plus peuplé du monde, a par exemple décidé de confiner toute sa population, soit plus d’un milliard de personnes!

L’Afrique risque le pire

Si l’Afrique était jusqu’à présent relativement épargnée, ce n’est plus le cas. Le nombre de cas ne cesse d’augmenter sur le continent. Or, le continent africain aura du mal à gérer cette crise, pour la simple et bonne raison que leur système de santé est moins bon que chez nous. Il y a par exemple beaucoup moins d’hôpitaux capables d’accueillir les malades. Là-bas, le coronavirus risque donc de faire beaucoup plus de morts que chez nous. « L’Afrique doit se préparer au pire », a ainsi expliqué l’Organisation mondiale de la santé.

crédit : reporters