Le niveau de lecture des élèves francophones baisse encore, léger mieux en maths

lectureBON

Les résultats de la dernière grande enquête Pisa ont été publiés la semaine dernière. Et ils ne sont pas brillants…

Depuis 2000,  une enquête Pisa est menée tous les trois ans auprès de milliers de jeunes de 15 ans de plusieurs pays. Son but : évaluer le niveau des élèves en math, sciences et lecture en leur faisant passer des tests pendant 2h. « Pisa » signifie « Programme international pour le suivi des acquis des élèves ». Ce qui veut dire qu’en plus d’évaluer le niveau des jeunes, cette enquête menée par l’OCDE veut surtout évaluer le système d’enseignement des 73 pays participants.

Après beaucoup d’attente, les résultats de l’enquête de 2018, menée sur 3221 élèves, ont enfin été publiés la semaine dernière. En Belgique, ils ne sont pas très bons. Et ils sont encore pires si on se concentre uniquement sur les élèves francophones.

Qu’apprend-on?

Le niveau de lecture a malheureusement baissé pour tous les élèves belges. En Fédération Wallonie-Bruxelles, la baisse est plus faible qu’en Flandre. Toutefois, les élèves flamands ont toujours un niveau de lecture supérieur aux francophones. Il y a quand même une bonne nouvelle : lorsqu’on parle uniquement de lecture sur internet, les élèves francophones se rattrapent et sont dans la moyenne des élèves ayant participé à l’enquête.

En maths, le niveau des francophones a un peu augmenté tandis que le niveau des Flamands a baissé. Si l’écart entre eux se resserre, les Flamands restent toutefois au-dessus des francophones en math aussi.

En sciences, le niveau général des francophones est resté le même, c’est-à-dire bien en dessous de la moyenne des autres élèves interrogés. Comme dans les autres domaines cités, les élèves flamands font, là aussi, mieux que les francophones.

Que faire?

Cela fait plusieurs années que la Fédération Wallonie-Bruxelles sait qu’elle doit améliorer la qualité de son enseignement. En 2015, elle a donc mis en route le « Pacte d’Excellence ». Il s’agit d’un ensemble de mesures visant à modifier l’école telle que tu la connais pour l’améliorer. En 2019, ceux qui travaillent sur le « Pacte d’Excellence » se sont par exemple mis d’accord sur un nouveau tronc commun de cours, identiques pour tous les francophones, de la maternelle à la troisième secondaire.

Mais, alors, pourquoi le niveau des élèves n’a-t-il toujours pas augmenté? Pour la simple et bonne raison que le Pacte d’Excellence ne sera entièrement mis en place qu’en 2027. Ce n’est donc qu’à partir de ce moment-là qu’on verra vraiment s’il a eu des effets positifs ou non.

 

crédit : pexels

One thought on “Le niveau de lecture des élèves francophones baisse encore, léger mieux en maths

Comments are closed.