L’eau, un bien précieux, à l’honneur cette semaine

Journée de l'eauOK

Ce mercredi 22 mars, c’est la Journée internationale de l’eau. L’occasion de rappeler que l’eau est précieuse et qu’il est important de ne pas la gaspiller.

Ouvrir le robinet pour se servir un verre d’eau, se laver les mains, faire couler un bain, prendre une douche. Voilà autant de gestes qui font partie de ton quotidien et de celui de milliers d’autres enfants. Mais ces gestes simples auxquels tu ne prêtes quasi plus attention, des millions de familles en sont encore privées à travers le monde. Or, l’eau est une ressource indispensable pour lutter contre la pauvreté, préserver la santé et le développement durable et encourager l’expansion économique. Voilà pourquoi l’Onu a créé en 1993 la première Journée mondiale de l’eau.

Pourquoi gaspiller l’eau?

Cette année, le thème dédié à la Journée mondiale de l’eau est « Pourquoi gaspiller l’eau? ». En effet, près de 80% des eaux usées provenant des lieux d’habitation, des villes, de l’industrie et de l’agriculture sont rejetées dans la nature sans aucune dépollution, contaminant l’environnement et appauvrissant les sols.
L’Onu plaide donc pour améliorer la collecte, le traitement et la réutilisation des eaux usées. Car traitées de manière sûre, les eaux usées représentent une source durable en eau, en énergie, en nutriments et autres matériaux récupérables.
De la réussite de ces objectifs dépendent en effet la santé et l’avenir de millions d’êtres humains. Tu dois savoir que dans le monde, 1,8 milliard de personnes utilisent une source d’eau potable qui est contaminée par des matières fécales tandis que 5 millions de personnes meurent chaque année après avoir ingéré de l’eau insalubre.

Une semaine d’activités

Pour sensibiliser petits et grands à la bonne gestion de l’eau, de multiples activités sont organisées toute cette semaine, en particulier à Bruxelles.
Jusqu’au dimanche 26 mars, tu peux participer avec tes amis, ta famille ou ton école aux Journées bruxelloises de l’eau, une initiative gratuite organisée par Bruxelles-Environnement, Coordination Senne et une cinquantaine de partenaires associatifs, communaux et régionaux. Au programme? Films, conférences, exposition, promenades guidées le long des cours d’eau bruxellois, visites d’un bassin d’orage, initiation à l’aviron,…

Plus d’infos sur www.coordinationsenne.be

Crédit photo: Coordination Senne
Sur la photo: le jardin botanique Jean Massart avec ses étangs et marais