Les Diables sont d’attaque pour affronter l’Estonie

Diables-TchéquieOK

L’équipe nationale belge de football a remporté son match amical face à la République tchèque lundi, avec un score de 2 à 1. De quoi donner confiance aux joueurs avant le match de qualification au Mondial 2018 vendredi contre l’Estonie.

Même si les Diables rouges n’ont pas offert lundi au stade Roi Baudouin une brillante prestation face à la République tchèque qu’ils recevaient pour un match amical, ils se sont malgré tout imposés 2-1, grâce aux buts de Michy Batshuayi (photo) à la 26e minute et Marouane Fellaini à la 52e minute.

« Nous savons que nous n’avons pas joué un grand match [aujourd'hui]« , a commenté le joueur Toby Alderweireld à l’issue de la rencontre. « Nous devons jouer de manière plus mature et rendre la balle insaisissable. Nous perdons trop facilement le ballon. Si ensuite tu concèdes dix actions offensives, tu sais qu’un but peut tomber ».

Une bonne préparation

De son côté, l’entraîneur Roberto Martinez a déclaré: « Je suis heureux de la manière dont mes joueurs ont voulu gagner le match. Ils ont eu une longue saison avec leur club et ont besoin de rencontres comme celles d’aujourd’hui pour retrouver leur niveau. Surtout au début du match, j’ai vu beaucoup de jambes rouillées ». Depuis le match de la mi-octobre contre Gibraltar, soit cinq rencontres, les Diables ont à chaque fois encaissé des buts. « Lors du match amical en Russie, la concentration avait disparu dans les dix dernières minutes. Cela ne peut pas arriver. Aujourd’hui c’était différent. Il n’y avait pas assez de tempo, c’est à ce moment-là que nous avons encaissé un but », a encore indiqué Roberto Martinez.

L’entraîneur a profité du match contre la République tchèque pour tester une nouvelle stratégie de jeu, emmenant à l’attaque le duo Romelu Lukaku et Michy Batshuayi. « Aujourd’hui, c’était l’occasion idéale pour tester ce système. C’est une bonne option pour l’avenir, cela dépendra du type de rencontre et de l’adversaire. Les deux attaquants étaient dangereux dans les espaces. »

Eden Hasard blessé

L’équipe devra en effet oeuvrer sans son attaquant Eden Hasard. Le jeune homme s’est fracturé la cheville dimanche soir, en entraînement. Il a déjà été opéré à Londres et sera indisponible plusieurs mois. « Combien de temps, c’est encore trop tôt pour le dire. Nous étions très déçus, car Eden est aussi un type fantastique et un leader. Il a travaillé dur et au moment de pouvoir prendre du plaisir, il s’est blessé. Heureusement, l’opération s’est bien passée. C’était un malheureux incident, il n’y avait personne près de lui, mais nous avons tous entendu le crac. Tout le monde a tout de suite su que quelque chose clochait. Après tout a été très vite. Il a regardé le match et souhaité bonne chance au groupe », a expliqué Roberto Martinez.

Vendredi, la Belgique affrontera l’Estonie à Tallin (20h45) dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018 en Russie. Après cinq journées, la Belgique est en tête du groupe H avec 13 points, devant la Grèce (11) et la Bosnie-Herzégovine (10). L’Estonie est 5e avec 4 unités.

Crédit photo: AFP