Les Etats-Unis frappés par une vague de froid meurtrière

texasBON

La semaine dernière, une intense vague de froid a touché le centre et le sud des Etats-Unis. En tout, 70 personnes sont mortes. Parmi tous les Etats touchés, c’est le Texas qui a dû affronter la situation la plus catastrophique.

Que s’est-il passé au Texas?

Cet Etat du sud du pays, généralement plus habitué aux canicules qu’aux vagues de froid, a eu du mal à affronter des températures allant jusqu’à -18°C (au lieu de 20°C à cette époque de l’année). Pour te donner une idée, le Texas ne possédait par exemple pas beaucoup de chasses-neige, ce qui a retardé le déneigement des routes. Mais ce n’est pas le pire ! A cause du gel et des tempêtes, des millions de Texans ont été privés d’électricité, mais parfois aussi d’eau potable. Or, sans électricité, impossible de se chauffer correctement. Certains Texans sont donc morts de froid, dans leur maison.

Pourquoi y a-t-il eu de telles coupures d’électricité?

D’autres Etats, comme la Louisiane, l’Oregon ou le Kentucky ont aussi dû faire face à des coupures d’électricité. Mais rien de comparable à ce qu’il s’est passé au Texas. Pourquoi? Tout simplement parce que le Texas est le seul Etat à avoir son propre réseau électrique, indépendant des autres. Etant donné qu’il est un gros producteur de pétrole, de gaz, mais aussi d’énergie verte, le Texas a choisi il y a bien longtemps de gérer seul sa propre électricité. Mais tout gérer tout seul veut aussi dire ne pas recevoir d’aide quand les choses tournent mal…

Suite à la vague de froid, certaines installations électriques ont gelé, ce qui a conduit le Texas à produire moins d’électricité. Malheureusement, les gens qui voulaient mieux se chauffer ont, eux, demandé plus d’électricité que d’habitude. Le Texas a donc été incapable de satisfaire tout le monde. Et comme son réseau est indépendant des autres, il n’a pas pu demander de l’aide à ses voisins, comme le fait parfois la Belgique par exemple. Il y a donc eu de grosses pannes de courant pendant plusieurs jours.

Et maintenant?

Le président américain Joe Biden a débloqué de l’argent pour permettre aux Américains de réparer leur logement, abîmé par le froid. Si la vague de froid est aujourd’hui terminée, la population n’oublie pas ce qu’il s’est passé. Désireux de trouver un coupable, certains politiques ont pointé du doigt les énergies vertes. Mais, comme l’explique un professeur d’université, « toutes les sources d’énergie ont rencontré un problème. Aucune n’était préparée à une telle météo. » Il faut donc que le Texas réfléchisse à ce qu’il peut mettre en place pour éviter une nouvelle catastrophe à l’avenir.

crédit photo : afp