Depuis un mois, les Etats-Unis sont paralysés par un « shutdown »

trumpbon (1)

Depuis le 22 décembre, les Etats-Unis sont en « shutdown ». Qu’est-ce que c’est? Quelles sont les conséquences ? Réponses. 

Qu’est-ce qu’un « shutdown »?

En anglais, « shutdown » signifie « fermeture ». Il se produit lorsque le congrès américain ne parvient pas à voter un budget.

Quelles sont les conséquences du « shutdown » ?

Les personnes les plus touchées par ce « shutdown » sont les employés fédéraux, c’est-à-dire ceux qui travaillent pour le gouvernement. Depuis le 22 décembre, 380.000 personnes ont ainsi été placées au chômage forcé. Les 420.000 employés qui occupent des fonctions « essentielles » dans la justice, l’armée ou les services médicaux travaillent, elles, sans être payées. A la fin du « shutdown », ceux qui auront travaillé « gratuitement » seront bel et bien payés mais, en attendant, tous les employés fédéraux vivent une situation impossible. Ils ont en effet besoin d’argent pour payer leurs factures.

Il n’y a pas que les employés fédéraux qui sont touchés mais également les personnes qui travaillaient en partenariat avec certains services du gouvernement. Ces personnes non plus ne gagnent pas d’argent tant que tout ne fonctionne pas normalement. Sans compter que la population subit les effets de la fermeture de certains services. Par exemple, au ministère de l’Agriculture, seule la moitié des travailleurs sont présents. Or, ce service s’occupait entre autres de distribuer de l’aide alimentaire aux personnes les plus pauvres. Selon le New York Times, un journal américain, 40 millions de personnes seraient privées d’aide alimentaire à partir du mois prochain.

Pourquoi y a-t-il un shutdown?

Donald Trump, le président américain, veut qu’une partie du budget (5,7 milliards de dollars, soit 5 milliards d’euros) serve à la construction d’un gigantesque mur à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique. Selon lui, ce mur empêcherait les Mexicains d’entrer illégalement aux Etats-Unis. Mais les démocrates refusent que les Etats-Unis « gaspillent » autant d’argent à cause de la construction de ce mur.

On te l’a expliqué, c’est le Congrès qui est chargé de voter le budget. Il est composé de la Chambre des représentants (dirigée par les démocrates depuis novembre 2018) et du Sénat (dirigé par les Républicains, le parti de Donald Trump). Les deux camps sont donc obligés de s’entendre pour pouvoir établir un budget.

Trump a proposé une solution ce week-end pour débloquer la situation mais elle n’a pas été acceptée par les démocrates. Tu l’as compris : ce n’est pas gagné ! Et, en attendant, ce « shutdown » est déjà le plus long de l’histoire des Etats-Unis…

crédit photo : reporters