Les petits Belges grandissent dans des conditions favorables

Save the ChildrenOK

Selon l’organisation internationale Save the Children, les enfants évoluent dans un contexte favorable en Belgique, notamment grâce à l’accès à l’enseignement.

Il t’arrive sûrement de parfois traîner les pieds pour te rendre à l’école ou alors de rechigner à faire tes devoirs et d’apprendre tes leçons. Mais saches que c’est parce que tu as accès à l’éducation, que tu vas à l’école tous les jours, que tu mets toutes les chances de ton côté pour pouvoir trouver plus tard un emploi qui te rendra heureux et te permettra d’être responsable et autonome dans la vie.
N’oublie pas que dans de nombreux pays, il y a des enfants qui vivent dans la pauvreté, subissent des guerres et des conflits et qui ne peuvent donc pas aller à l’école.

Save the Children est une organisation non gouvernementale (ONG), c’est-à-dire que c’est une association qui sert l’intérêt public et qui ne dépend ni d’un Etat ni d’institutions internationales. Elle a été fondée il y a plus de 90 ans et mène plusieurs missions internationales liées à l’enfance (santé, éducation, lutte contre la pauvreté,…).

La Belgique se classe 10e

Save the Children a établi un indice, appelé en anglais « End of Childhood », qui permet d’évaluer la manière dont les enfants grandissent dans un pays donné, selon divers indicateurs (le travail des enfants, le mariage des enfants, des grossesses chez des petites filles,…).
La Belgique se situe en 10e position dans ce classement qui reprend 172 pays. Sur le podium, on retrouve la Norvège, la Slovénie et la Finlande. Dans le top 10, seules la Corée du Sud, l’Islande et la Norvège n’appartiennent pas à l’Union européenne.
« La Belgique a de bons résultats grâce à l’accès à l’enseignement », analyse Karen Mets, porte-parole de Save the Children. « Seuls quelques pays font mieux en la matière. Les mariages ou les grossesses infantiles sont rares. Par contre, un quart des enfants encourent un risque de pauvreté ». En effet, en Belgique, 3 enfants sur 10 vivent dans la pauvreté. A Bruxelles, ce taux grimpe même à 4 enfants sur 10!

Dans le bas du classement, on retrouve les pays d’Afrique. Les dix pays où les enfants vivent dans des conditions très difficiles sont tous situés sur le continent africain. Les trois pays qui referment le classement sont l’Angola, le Mali et le Niger.

Save the Children rapporte encore qu’au moins 700 millions d’enfants dans le monde sont plongés dans la vie adulte de manière précoce alors que 28 millions sont expatriés.

Crédit photo: Reporters