Les premières personnes ont été vaccinées contre le Covid en Belgique. Et maintenant?

vaccinBON (3)

La semaine dernière, 700 résidents de maisons de repos ont été vaccinés contre le Covid-19 lors d’une phase test. Etant donné que tout s’est bien déroulé, notre pays va passer à la vitesse supérieure. Explications.

La campagne de vaccination en Belgique a été lancée le lundi 28 décembre avec une phase de test. Les résidents de trois maisons de repos – une en Wallonie, une à Bruxelles et une en Flandre – ont en effet pu être vaccinés contre le Covid. Deux jours plus tard, ce sont quatre autres homes en Brabant flamand qui ont cette opportunité. En tout, 700 personnes ont été vaccinées, mettant ainsi fin à la phase de test. Ce mardi 5 janvier, la vaccination à grande échelle débutera réellement.

Combien de personnes vont être vaccinées chaque semaine?

Pour l’instant, rappelons qu’un seul vaccin est disponible en Belgique. Il s’agit de celui de l’entreprise Pfizer/BioNTech. Celle-ci va livrer 87.000 doses par semaine à notre pays. Cela veut donc dire que 87.000 personnes pourront être vaccinées chaque semaine. Mais, attention, toutes ces personnes devront recevoir une deuxième dose une vingtaine de jours plus tard afin que le vaccin soit réellement efficace. Frank Vandenbroucke, le ministre de la Santé, est optimiste. « Nous avons reçu des informations selon lesquelles BioNTech pourrait nous fournir plus de doses, ce qui nous ferait atteindre 100.000 vaccins par semaine en février. Mais nous attendons confirmation. »

Autre raison de se réjouir : un autre vaccin devrait être approuvé dans quelques jours. Il s’agit de celui de Moderna. Comme nous te l’expliquions début décembre, la Belgique a commandé des vaccins à 6 entreprises différentes, via l’Union européenne. Lorsqu’ils seront tous disponibles, notre pays pourra donc vacciner beaucoup plus de personnes.

Quelles sont les prochaines étapes?

Fin février, la Belgique devrait avoir vacciné tous les résidents des maisons de repos qui souhaitaient l’être. Ce sera aussi le cas du personnel médical y travaillant. A partir de mars, si tout se passe bien, ce sera donc au tour du reste du personnel soignant de recevoir le vaccin.

crédit photo : belga

Laisser un commentaire