L’Inde a du mal à respirer à cause de la pollution

inde-afpBON

Comme chaque année un peu avant le début de l’hiver, l’Inde est frappée par une vague de pollution. Qu’est-ce que cela veut dire? Quelles sont les conséquences sur les habitants? Explications.

Comme tu peux le voir sur la photo, un gigantesque nuage de pollution recouvre actuellement New Delhi, la capitale de l’Inde. A cause de ce brouillard, les habitants sont incapables de voir à plusieurs mètres devant eux mais également… de respirer correctement. Même ceux qui ne sortent pas sont concernés étant donné que l’air pollué parvient à entrer dans les bâtiments fermés… Pour te donner un ordre d’idée, le taux de pollution en Inde est actuellement 50 fois supérieur à celui de la Belgique. Un phénomène d’autant plus inquiétant qu’il se reproduit chaque année.

Pourquoi y a-t-il autant de pollution?

A l’approche de l’hiver, les Indiens situés autour de la capitale pratiquent l’agriculture sur brûlis pour nettoyer et fertiliser leurs champs. Ces feux produisent énormément de fumée qui se dirige tout droit vers la capitale. Même si ce type d’agriculture est interdit à ce moment de l’année, les paysans le font quand même car c’est la manière la moins coûteuse de préparer leurs champs avant la prochaine récolte.

Les voitures présentes dans la capitale causent aussi beaucoup de pollution. A New Delhi, il y a environ 20 millions d’habitants, soit deux fois plus que dans toute la Belgique ! Tu imagines donc le nombre de voitures…

Comme si cela ne suffisait pas, à partir du mois de novembre, les vents sont plus faibles, ce qui fait que toute la pollution reste au-dessus de la ville.

Quelles conséquences?

Etant donné que, cette année, le phénomène est particulièrement violent, le gouvernement indien a décidé vendredi de fermer les écoles et les chantiers dans la capitale jusqu’à mardi. Des millions de masques de protection ont été distribués.

Être confronté à des taux aussi élevés de pollution augmente le risque de développer des maladies telles que le cancer. Chaque année, la pollution est responsable de centaines de milliers de décès prématurés en Inde.

Quelles solutions?

Présente en Inde pour un voyage officiel, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré que l’Allemagne investirait 1 milliard d’euros pour combattre la pollution dans ce pays.

Des solutions peuvent en effet être mises en place pour lutter contre la pollution : opter pour des voitures moins polluantes, trouver des alternatives à l’agriculture sur brûlis, etc.

 

crédit photo : afp

 

Laisser un commentaire