Magritte 2019 : « Nos batailles » et « Girl », grands gagnants

senezBON

Ce samedi a eu lieu à Bruxelles la 9ème édition des Magritte, cette cérémonie de prix qui récompense le cinéma francophone belge. 

Depuis 9 ans, la cérémonie des Magritte (du nom du célèbre peintre belge René Magritte) met en lumière le cinéma belge francophone. En distribuant différents prix, les organisateurs des Magritte veulent prouver au grand public qu’il n’y a pas que le cinéma français ou américain : la Belgique aussi produit de très bonnes choses.

« Nos batailles » et « Girl » au sommet

Sur 22 prix disponibles en tout, le film « Nos Batailles » en a remporté 5, « Girl » 4. A eux deux, ils ont dominé la cérémonie.

« Nos batailles » raconte l’histoire d’Olivier, un homme marié et père de deux enfants. Lorsque sa femme part du jour au lendemain, Olivier va devoir apprendre à gérer son travail et sa vie de père, ce qui ne sera pas de tout repos. « Nos batailles » est reparti avec le prix du meilleur film, du meilleur réalisateur, de la meilleure actrice dans un second rôle, du meilleur espoir féminin et du meilleur montage.

Déjà récompensé 4 fois à Cannes, le film « Girl » a remporté aux Magritte le prix du meilleur acteur, du meilleur acteur dans un second rôle, du meilleur scénario et celui du meilleur film flamand. Même si le réalisateur est flamand, le film « Girl » a pu participer aux Magritte étant donné que l’une des sociétés qui a produit le film est francophone. « Girl » raconte l’histoire vraie de Lara, une fille née dans un corps de garçon, qui rêve de devenir danseuse étoile.

François Damiens boudé

Comme l’année passée où il a raté de peu le Magritte du meilleur acteur, François Damiens est sans doute reparti déçu des Magritte. En effet, son premier film « Mon Ket » entièrement tourné en caméra cachée est reparti sans aucun prix.

« Tueurs », le film de l’ex-braqueur François Troukens n’est reparti qu’avec un seul prix, celui de la meilleure actrice. Il avait pourtant été nommé dans 9 catégories…

Alex Vizorek, un maître de cérémonie incroyable

Cette année, c’était l’humoriste belge Alex Vizorek qui présentait la cérémonie. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il a enchanté le public. Il n’a pas hésité à se moquer (gentiment) du roi ou des hommes politiques. Grâce à des blagues très réussies, il a mis l’ambiance et beaucoup fait rire le public.

Une 9ème édition très réussie pour les Magritte !

crédit photo : belga