Olaf Scholz va prendre la tête de l’Allemagne

olafBON

Fin septembre ont eu lieu des élections visant à désigner le prochain chef de l’Allemagne. Un peu plus de deux mois plus tard, son nom est désormais connu. Il s’agit d’Olaf Scholz, membre du SPD, le parti qui a gagné les élections. On t’explique.

Olaf Scholz deviendra donc chancelier le 8 décembre prochain. A ce moment-là, Angela Merkel, qui était restée au pouvoir pendant 16 ans, lui laissera officiellement la place. Une chose est sûre : Olaf Scholz aura du boulot pour faire oublier Angela Merkel. Non seulement, elle est la première femme à avoir été élue chancelière mais, en plus, elle a failli battre le record de longévité à ce poste. Cela s’est joué à 9 jours près… Angela Merkel est également toujours très appréciée par les Allemands.

Qui est Olaf Scholz?

Olaf Scholz, 63 ans, était l’ancien ministre des Finances du gouvernement allemand. Il a aussi été bourgmestre de Hambourg, l’une des villes les plus connues du pays. Il est donc considéré comme quelqu’un ayant beaucoup d’expérience, et étant capable de diriger l’Allemagne. Même s’il est souvent moqué pour son air austère, il a réussi à s’imposer aux élections, en profitant des erreurs de ses adversaires politiques.

Avec son arrivée au gouvernement, c’est aussi le retour au pouvoir de son parti, le SPD. Mais pas que. Comme en Belgique, plusieurs partis ont dû s’allier pour former un gouvernement : en plus du SPD, on retrouve donc le FDP et les Verts. Pour la première fois en 16 ans, le CDU-CSU, le parti d’Angela Merkel, ne sera donc pas au pouvoir.

Quel est le programme du futur gouvernement?

L’Allemagne étant le pays le plus peuplé de l’Union européenne, et la première puissance économique, il est assez important pour nous de savoir ce que le gouvernement a prévu. En réalité, son programme est assez écolo. Il veut sortir du charbon en 2030 et investir dans les énergies renouvelables.

Au-delà de ça, il prévoit de rendre le vaccin contre le Covid obligatoire en Allemagne. Gérer l’épidémie est en effet le premier gros travail que ce nouveau gouvernement aura à mener.

crédit photo : afp