Pourquoi le procès de Julian Assange est très important

assangeBON

Julian Assange, actuellement au Royaume-Uni, pourrait être envoyé aux Etats-Unis, où il risque 175 ans de prison. Si c’était le cas, ce serait une mauvaise nouvelle pour lui, mais aussi pour tous les journalistes du monde. Explications.

Le procès de Julian Assange a repris ce lundi, au Royaume-Uni, après des mois de pause à cause du coronavirus. A la fin du procès, un juge dira si, selon lui, Julian Assange doit être extradé (envoyé) aux Etats-Unis. Ce sera toutefois à la ministre anglaise de l’Intérieur que reviendra la décision finale. Ses avocats ont, eux, très peur que Julian Assange soit livré aux Etats-Unis. Il risque en effet 175 ans de prison pour espionnage.

Pourquoi les Etats-Unis veulent condamner Julian Assange?

Pour bien comprendre, il faut remonter en 2006. A l’époque, l’Australien Julian Assange fonde « WikiLeaks » dont le but est de révéler des documents secrets au monde entier. En 2010, Julian Assange publie sur « WikiLeaks » des centaines de milliers de documents secrets liés à l’armée américaine, principalement sur son activité en Irak. Sur certaines vidéos (obtenues illégalement), on peut voir des militaires américains tuer des civils irakiens non armés. Dès leur publication, les images font scandale. Les Etats-Unis sont furieux. Si Julian Assange est vu par certains comme un « héros », il est aussi fortement critiqué. Il est accusé d’avoir mis des personnes en danger en publiant tous ces documents.

Depuis 10 ans, les Etats-Unis n’ont qu’une seule idée en tête : juger Julian Assange. Mais il était jusque-là caché dans l’ambassade de l’Equateur. Etant donné qu’il bénéficiait de la protection de l’Equateur, Julian Assange ne pouvait pas être envoyé aux Etats-Unis. Mais, en 2019, il a perdu cette protection. Le Royaume-Uni l’a donc arrêté (pour une autre affaire qui a depuis été abandonnée). Maintenant qu’il est aux mains du Royaume-Uni (et plus de l’Equateur), c’est à ce pays que revient la lourde tâche de dire s’il sera envoyé aux Etats-Unis ou pas.

Pourquoi les journalistes s’inquiètent-ils?

Le principal travail d’un journaliste est de révéler des informations, comme Julian Assange l’a fait à propos de l’armée américaine. L’Australien affirme d’ailleurs avoir agi « comme un journaliste ». S’il est extradé vers les Etats-Unis, certains journalistes craignent de l’être aussi s’ils publient des informations qui ne plaisent pas au pays concerné. Si les journalistes reconnaissent que les méthodes de Julian Assange posent question, ils ont peur d’être « interdit de dévoiler ce qui doit être révélé ».

crédit : reporters

Laisser un commentaire