Rafael Nadal, le roi de la terre battue

Nadal2017OK

Le tennisman espagnol a remporté dimanche sa 10e finale du tournoi de Roland Garros. Un record qui fait de lui le maître incontesté du tennis sur terre battue.

C’est un véritable exploit qu’a réalisé dimanche le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal au tournoi international de Roland Garros. En éliminant en finale le Suisse Stan Wawrinka en trois sets (6-2, 6-3, 6-1), Rafael Nadal a raflé son 10e trophée de Roland Garros. Une prouesse qu’aucun autre joueur n’est parvenu à mettre à son crédit dans un tournoi de Grand Chelem! Avec cette « decima » (qui signifie « dixième » en espagnol), Rafael Nadal s’impose comme le maître incontestable du tennis sur terre battue.

« J’étais nerveux au départ. J’ai fait quelques mauvais jeux, lui aussi (Stan Wawrinka) était un peu nerveux, et puis j’ai sauvé une balle de break (1-1) », a confié Nadal. « C’était au tout début du match, mais c’était un moment très important. Après je me suis senti mieux, mon service a bien marché. Je me suis dit que si je jouais bien depuis deux semaines, il n’y avait pas de raison de rater ma finale ». De son côté, Stan Wawrinka a expliqué: « J’étais très nerveux avant la finale [...]. Mais une fois que je suis rentré sur le court et que j’ai pris mes marques, il n’y avait plus de nervosité. C’était le Rafa auquel je m’attendais, on l’a tous vu depuis le début de l’année. Il est extrêmement ‘fit’ (affûté), très bon et extrêmement agressif. Il joue de nouveau à un niveau incroyable. Il n’y a rien à dire ».

Rafael Nadal n’avait plus gagné de titre de Grand Chelem depuis trois ans. De quoi le faire douter quelque peu. « J’ai des doutes tous les jours. Je crois que c’est une bonne chose, ça permet d’être plus humble et de savoir qu’il faut travailler dur pour réussir. J’ai eu des doutes pendant ces trois années, j’en aurai encore. Ceux qui n’ont pas de doute sont probablement trop arrogants ». A 31 ans, le jeune homme a entamé sa « reconquista » (« reconquête ») sur terre battue. Et relance ainsi la course au record des trophées en Grand Chelem détenu pour l’instant, avec 18 unités, par Roger Federer, 35 ans, absent à Roland-Garros.

En route vers Wimbledon

C’est que le prochain tournoi de Grand Chelem arrive déjà à grands pas: dans trois semaines débutera le tournoi de Wimbledon, sur gazon cette fois. « Après 2012, avec mon problème de genou, c’est devenu de plus en plus dur sur herbe pour moi », a encore déclaré Rafael Nadal. « J’adore le gazon, j’adore jouer là-bas. J’espère que mon genou tiendra et que je ferai une bonne préparation. Mais si j’ai mal au genou ce ne sera pas possible, car je dois me sentir fort sur mes jambes pour y arriver ».

Et les Belges dans tout ça?

Grâce à sa victoire à Roland Garros, Rafael Nadal remonte à la 2e place au classement ATP, derrière le n°1 Andy Murray.
Le Belge David Goffin, contraint de déclarer forfait après s’être blessé à la cheville au 3e tour à Roland Garros, perd une place et se classe désormais à la 13e place mondiale. Le Liégeois a toutefois les entraînements lundi pour se concentrer sur la saison sur gazon avec en ligne de mire Wimbledon qu’il espère pouvoir disputer.

Crédit photo: Reporters