Bruxelles ouvre son patrimoine ce week-end

patrimoinebruxellesOK
Culture

Après la Wallonie, place ces samedi et dimanche aux « Journées du patrimoine » en région bruxelloise. A l’honneur? Le recyclage des styles.

Que peuvent bien avoir en commun les bâtiments de la Cour des comptes, le musée des égoûts de la Ville de Bruxelles, le site de Tour et Taxis, les halles saint-Géry (photo) ou encore le cimetière d’Ixelles? Il s’agit en fait d’autant de lieux dont le style architectural a été retravaillé par les différents architectes qui les ont mis en oeuvre.
Ce weekend, c’est au tour de la région bruxelloise de mettre en exergue son patrimoine à l’occasion des « Journées du patrimoine ». Le thème choisi: « le recyclage des styles » ou comment au fil du temps les différents styles architecturaux ont été réinterprétés. Autrement dit, comment et pourquoi les architectes ont-ils été puiser dans les formes architecturales du passé pour en faire les bâtiments que nous connaissons aujourd’hui? Pendant deux jours, les bâtiments emblématiques et témoins de ces « mutations » architecturales seront accessibles gratuitement au public. En tout, 97 lieux sont à découvrir, qu’ils soient de styles néo et historicisants du 19e siècle (néogothique, néoclassique, néo-Renaisance, etc.) ou de styles plus récents comme le régionalisme ou le postmodernisme.

Bruxelles sans voiture

Outre ces lieux à visiter, tu pourras participer à de nombreuses activités: rallye en famille, promenades, expositions, circuits en bus, parcours à vélo, atelier moulages,… Et surtout en profiter pour te rendre d’un lieu à l’autre et/ ou d’une activité à l’autre en te déplaçant à pied, à vélo ou en transport en commun puisque le 18 septembre est désigné « Dimanche sans voiture ». Une autre façon de découvrir le patrimoine bruxellois…

Plus d’infos sur https://visit.brussels

Crédit photo: Reporters

A Bruxelles, le piétonnier crée la polémique

PiétonnierOK
Belgique

Depuis l’été dernier, le 29 juin 2015 plus précisément, les voitures ne peuvent plus accéder au centre de notre capitale. Près d’un an plus tard, le bilan de la mise en place du piétonnier est loin d’être positif.

Cet article est réservé aux personnes abonnées.
Connectez-vous !

se connecter

Découvrez notre offre 2015-2016

Attentats de Bruxelles : la Belgique en niveau 3

attentats-niveau3OK
Belgique

Souviens-toi, après les attentats de Paris, le premier ministre, Charles Michel avait relevé le niveau de la menace terroriste à 4 (ce qui signifiait qu’elle était « sérieuse et imminente »). Ton école avait peut-être fermé, tes parents n’avaient peut-être pas été travailler, etc. Le but était de protéger la population d’une possible attaque terroriste.

Cet article est réservé aux personnes abonnées.
Connectez-vous !

se connecter

Découvrez notre offre 2015-2016