L’Union européenne et la Turquie cherchent une solution pour les migrants

Turquie-migrantsOK
International

La semaine passée, nous te parlions de Calais et des 6000 migrants qui sont arrivés dans cette ville avec l’espoir d’y trouver un avenir meilleur. Ils fuient leur pays (l’Afghanistan, la Syrie, l’Irak, le Darfour ou l’Erythrée, par exemple) car il y a la guerre, et ils arrivent en Europe car ils cherchent un endroit où être en sécurité.

Cet article est réservé aux personnes abonnées.
Connectez-vous !

se connecter

Découvrez notre offre 2015-2016