Alerte terroriste: Bruxelles revit petit à petit

PlaisirsdhiverOK
Belgique

Le 26 novembre dernier, le premier ministre, Charles Michel, sur les conseils de l’Ocam (l’Office central de l’analyse de la menace), a ramené le niveau de menace terroriste de 4 à 3 à Bruxelles. « La menace reste sérieuse, mais le caractère imminent est moins présent », a expliqué le chef du gouvernement.

Cet article est réservé aux personnes abonnées.
Connectez-vous !

se connecter

Découvrez notre offre 2015-2016