Syrie: le dernier pédiatre de la ville d’Alep est mort, victime de la guerre

AlepOK
International

Mohammad Wassim Maaz était resté dans la ville syrienne d’Alep pour soigner les enfants. Mais, mercredi passé, une bombe s’est abattue sur son hôpital. Il est mort ainsi qu’un dentiste, trois infirmiers et 22 civils.

Cet article est réservé aux personnes abonnées.
Connectez-vous !

se connecter

Découvrez notre offre 2015-2016

Un Syrien sur 3 n’a connu que la guerre ou la crise humanitaire

SyrieOK
International

Nous t’avons déjà parlé plusieurs fois du « conflit syrien ». Tout d’abord parce qu’il fait de nombreuses victimes depuis cinq ans, sans que la situation n’évolue vers un mieux, mais aussi parce que les Syriens ont fuit leur pays et arrivent petit à petit en Europe.

Cet article est réservé aux personnes abonnées.
Connectez-vous !

se connecter

Découvrez notre offre 2015-2016