Tennis: Roger Federer remporte pour la 5e fois l’Open d’Australie

FedererOK

Le joueur suisse n’avait plus remporté de trophée majeur depuis cinq ans! A 35 ans, il s’est imposé sur les cours de tennis de Melbourne (Australie) face à l’Espagnol Rafael Nadal en 3 heures 38 minutes!

Voici un retour au sommet comme peu de joueurs de tennis l’auront connu! Le premier tournoi du Grand Chelem de tennis de cette année 2017, l’Open d’Australie, a vu Roger Federer, jusqu’il y a peu classé 17e joueur mondial, revenir dans le top 10 des meilleurs joueurs de tennis au monde. Dimanche, il a gagné la finale contre Rafael Nadal, 9e joueur mondial (qui remonte à la 6e place).
Rappelle-toi, le Grand Chelem de tennis rassemble les plus grands joueurs et joueuses de tennis qui s’affrontent au cours de quatre tournois: l’Open d’Australie, Roland Garros à Paris, Wimbledon à Londres, et l’US Open à New York (Etats-Unis).

Dix-huit trophées de Grand Chelem

C’est la 5e fois que Roger Federer remporte l’Open d’Australie (en 2004, 2006, 2007, 2010 et 2017). Il décroche ainsi son 18e trophée en Grand Chelem. Depuis le tournoi de Wimbledon de 2012, il n’avait plus gagné de match aussi important.
Cette victoire marque un retour brillant du tennisman au terme d’une finale contre son meilleur ennemi Rafael Nadal. Les deux hommes se sont en effet affrontés pour la 35e fois, la 9e fois en finale d’un tournoi de Grand Chelem. Federer n’avait plus battu Nadal dans une finale de Grand Chelem depuis dix ans, à Wimbledon, en 2007!
A 35 ans, le Suisse est aussi le 2e joueur le plus âgé à remporter un tournoi du Grand Chelem, après l’Australien Ken Rosewall.

David Goffin, 11e joueur mondial

Du côté belge, nous n’avons pas à rougir de la performance du Liégeois David Goffin, éliminé en quart de finale par Grigor Dimitrov. Classé 11e au rang des meilleurs joueurs au monde, David Goffin n’accède pour le moment pas encore au top 10. C’est en effet Roger Federer qui lui « vole » la place grâce à sa victoire du tournoi.

Serena Williams, n°1

Enfin, chez les femmes, c’est l’Américaine Serena Williams qui s’est imposée samedi à Melbourne face à sa soeur Vénus. Elle remporte ainsi un 23e titre en Grand Chelem et redevient n°1 mondiale devant la joueuse allemande Angélique Kerber, éliminée cette année en 8e de finale.

Crédit photo: Reporters