Top départ pour le ramadan en Belgique !

RamadanOK

Samedi 27 mai à l’aube, le jeûne (une privation de nourriture) du ramadan a débuté en Belgique, en France et en Arabie Saoudite.

Durant un mois, les musulmans arrêtent de boire, de manger et de fumer durant la journée, c’est-à-dire du lever au coucher du soleil. Chaque soir, ils se réunissent quand le soleil est couché pour manger ensemble un grand repas. C’est une tradition très importante de l’islam.

Le Ramadan, c’est quoi ?

Le ramadan est un mois sacré durant lequel les musulmans pratiquants (qui prient régulièrement) jeûnent, c’est-à-dire qu’ils arrêtent de manger, de boire et de fumer durant la journée. Dans les autres religions, le jeûne existe aussi. Tu connais peut-être le Carême pour les chrétiens ou le Yom Kippour pour les juifs.

Comment fixe-t-on la date du ramadan ?

Chaque année, le ramadan se déroule à un moment différent de l’année. C’est normal ! La date du début du ramadan correspond au 9ème mois de l’année du calendrier musulman. Ce calendrier est différent du calendrier solaire que tu utilises tous les jours. Le calendrier musulman s’articule autour des phases de la lune.
Comment fixe-t-on la date du ramadan ? La nuit du doute (c’est-à-dire la nuit qui marque la fin d’un mois lunaire), si un croissant de lune est visible, le jeûne peut commencer le lendemain. A l’œil nu, des théologiens, des savants et des religieux observent la lune, et si un quartier de lune apparaît, le ramadan peut commencer. Le ramadan se termine par une grande fête appelée l’Aïd el-Fitr.

Pourquoi jeûner ?

L’islam compte 5 piliers, c’est-à-dire 5 principes importants pour cette religion. Parmi ceux-ci, il y a un devoir que les musulmans doivent respecter : le mois de jeûne du ramadan. Pendant ce mois de privation, les musulmans apprennent la modestie, la patience et la spiritualité. Ils ne peuvent pas mentir ou jurer, ni se battre et doivent accomplir des bonnes actions envers les pauvres. En ne mangeant et en ne buvant pas, les musulmans montrent qu’ils sont dévoués à leur Dieu.

Certaines exceptions

Certaines personnes qui n’ont pas la force mentale ou physique de jeûner pendant un mois ne sont pas obligées de faire le ramadan. Parmi celles-ci, il y a les enfants qui n’ont pas atteint la puberté (environ 9 ans pour les filles, 14 ans pour les garçons), les femmes enceintes, les malades et les personnes âgées.

Crédit photo: AFP