Tout savoir sur les ouragans

HarveyOK

Ces dernières semaines, plusieurs ouragans ont fait la une des journaux : Harvey au Texas (photo), Irma dans les Caraïbes, Jose au nord des Caraïbes et Katia au Mexique.

Qu’est-ce qu’un ouragan ? Comment se forme-t-il ? Pourquoi leur donne-t-on des noms ? Quelle différence y a-t-il entre un ouragan, un typhon et un cyclone ?

Qu’est-ce qu’un ouragan ?

Tous les ouragans se forment au-dessus des mers ou des océans. Dans certaines régions, il est plus courant d’en voir se déclencher, comme près des Philippines ou près des Caraïbes. Un ouragan est une énorme tempête qui tombe sur elle-même tout en se déplaçant, un peu comme une toupie. Ses vents atteignent jusqu’à 350 km/h, c’est-à-dire presque 3 fois la vitesse maximale des voitures sur l’autoroute.

Comment se forme-t-il ?

Le typhon se forme dans les zones chaudes où l’eau dépasse 25°C sur une profondeur d’au moins 50 mètres. Cette eau va chauffer l’air au-dessus d’elle. L’air chaud monte rapidement en spirale et l’ouragan naît. Tant qu’il est au-dessus de l’eau chaude, il prend de la puissance en avançant. Hélas, parfois, il traverse les terres et détruit tout sur son passage. Une fois que l’ouragan n’est plus alimenté en chaleur par la mer, il perd de sa puissance puis disparaît.
Les météorologues prévoient ces ouragans, ce qui permet de s’y préparer. Mais cela n’empêche pas des catastrophes telles que des destructions d’îles ou de villes entières et des morts ou des blessés sur son passage.

Pourquoi donne-t-on des noms aux ouragans ?

Harvey, Irma, Jose, Katia sont les noms des derniers ouragans en date. Si on les nomme, c’est avant tout pour faciliter le travail de communication des médias et pour avertir avec plus d’impact les habitants de ces régions. Pour cela, il faut que le nom soit court et distinct. Dans chaque zone à risque, une équipe d’experts de l’Organisation Météorologique Mondiale dispose de six listes de 21 noms qui suivent l’ordre alphabétique, en sautant les lettres rares comme le Q ou le U. Ainsi en début 2018, le premier ouragan s’appellera Alberto.

Ouragan, typhon ou cyclone ?

Quelle est la différence entre tous ces mots qui te font sûrement tous penser à une grosse tempête ? Ce n’est pas leur puissance, mais bien la zone géographique où ils naissent. L’ouragan sévit dans l’Atlantique et dans le Pacifique, le cyclone naît dans l’Océan Indien et dans le Pacifique Sud, et le typhon dans le Pacifique Ouest.

Crédit photo: Reporters

Laisser un commentaire