Un pigeon belge se vend à 1,25 million d’euros et devient le plus cher de l’Histoire

pigeonBON

Pourquoi a-t-il été vendu si cher? A quoi va-t-il servir? Explications.

Le pigeon belge Armando a été vendu aux enchères dimanche dernier à Knesselare (en Flandre Orientale). Il a atteint le prix record d’1,25 million d’euros. Jamais un pigeon n’avait été vendu aussi cher à travers le monde. L’acheteur est un Chinois qui a déjà de beaux projets pour Armando !

Pourquoi a-t-il été vendu si cher?

Si Armando a autant de valeur, c’est parce qu’il a gagné de nombreux prix en colombophilie. « Armando n’est pas un débutant, c’est le Roger Federer (ndlr : l’un des meilleurs joueurs de tennis du monde) des pigeons », explique Fred Vancaillie, un expert dans le domaine.

Mais qu’est-ce que la colombophilie? Ce sport vise à élever et dresser des pigeons voyageurs. En résumé, on lâche des pigeons voyageurs à 100 km, 200 km voire 800 km de leur « maître ». Ils doivent alors le rejoindre le plus vite possible. Le pigeon doit non seulement savoir dans quelle direction voler mais, en plus, être très rapide. Une bague posée sur leur patte permet de calculer leur chrono.

Tous les pigeons ne sont pas faits pour être des pigeons voyageurs. Certains sont par exemple trop lents. Avoir de bons pigeons voyageurs est donc tout un art, raison pour laquelle les meilleurs se vendent cher.

A quoi ça sert?

Tu peux te demander à quoi ça sert de comparer la vitesse des pigeons. Comme toujours, c’est une question de prestige. Savoir qu’on élève les meilleurs pigeons du monde permet d’être célèbre dans le milieu et de vendre ses pigeons plus cher. Si les courses en elles-mêmes ne rapportent pas grand chose aux éleveurs, la vente des pigeons peut en revanche rapporter gros.

Depuis plusieurs années, la Chine s’intéresse beaucoup à ce sport. Certains Chinois achètent donc des pigeons chez nous pour se créer un élevage chez eux. C’est ce qu’il s’est passé avec Armando. La personne qui l’a acheté compte l’utiliser comme « mâle reproducteur ». En d’autres termes, les Chinois espèrent que les caractéristiques incroyables de ce pigeon se propageront de père en fils pour que ses futurs bébés soient, eux aussi, des champions.

crédit : reporters