Une fusillade dans une école américaine fait 21 morts, dont 19 enfants

ulvadeBON

Il s’agit d’un des pires massacres par arme à feu ayant eu lieu aux Etats-Unis.

Mardi, un adolescent de 18 ans est entré dans une école primaire d’Ulvade (Texas, Etats-Unis) avec un fusil. Il s’est ensuite enfermé dans une classe remplie d’élèves et a tiré sur eux. En tout, 19 enfants, tous âgés d’une dizaine d’années, sont morts. Deux enseignantes sont également mortes en voulant les protéger.

La police, qui a mis un peu de temps à arriver, a heureusement fini par entrer dans l’école et par tuer le tireur. En plus des personnes tuées, 17 autres ont été blessées, dont trois policiers. Les policiers ont appris plus tard que le tireur avait tué sa grand-mère quelques minutes avant de se rendre dans l’école. On ne sait pas pourquoi il a fait cela.

Pas une première

Si ce drame est évidemment très choquant, ce n’est malheureusement pas le premier à avoir lieu aux Etats-Unis. Régulièrement, le pays doit faire face à des tueries dans des écoles. A chaque fois, la situation est la même : un tireur s’introduit dans l’école et tire au hasard sur des élèves.

Mais il n’y a pas que dans les écoles que des gens sont tués par des armes à feu aux Etats-Unis. En réalité, chaque jour ou presque, une fusillade éclate aux Etats-Unis. Selon une étude menée par les Centres de prévention et de lutte contre les maladies, les jeunes américains risquent plus de mourir à cause d’une arme à feu que dans un accident de voiture.

Pourquoi aux Etats-Unis?

« Il est rare que ce genre de tuerie se produise ailleurs dans le monde », a avoué Joe Biden, le président américain. Si cela arrive principalement aux Etats-Unis c’est pour deux raisons :

1)  Aux Etats-Unis, le droit de porter une arme est inscrit dans la Constitution. Cela veut dire que chaque Américain a, en principe, le droit de posséder une arme. En Belgique, comme dans beaucoup d’autres pays du monde, ce n’est pas le cas : il faut un permis spécial pour en posséder une.

2) La vente d’armes est peu contrôlée. Cela veut dire que n’importe qui peut facilement aller acheter une arme à feu au magasin.

Pourquoi ne pas interdire les armes?

Ce n’est pas si facile ! Après chaque tuerie, les pro et anti-armes s’affrontent aux Etats-Unis. Les anti-armes disent que si les armes étaient plus difficiles d’accès, il y aurait moins de tueries. Les autres disent qu’il faut au contraire pousser les gens à avoir des armes pour pouvoir se défendre s’ils se font attaquer. Etant donné que les deux camps n’arrivent pas à se mettre d’accord, l’interdiction des armes aux Etats-Unis n’est pas près d’arriver…

crédit photo : afp