Une météorite s’est écrasée en Belgique!

meteoriteBON

Qu’est-ce qu’une météorite? Pourquoi fascinent-elles tant? Est-ce rare d’en voir s’écraser? A quoi servent-elles? Réponses.

Vendredi, à 7h52 précisément, un trait de lumière a été aperçu dans le ciel, entre les Pays-Bas et la Belgique. Ce trait de lumière est en réalité une météorite, qui serait tombée en Belgique, à 30 kilomètres de Bruxelles, entre Alost et Termonde (Flandre-Orientale). Il s’agit d’un phénomène extrêmement rare puisque seules 6 météorites se sont écrasées en Belgique depuis 1830. En revanche, à l’échelle mondiale, la chute de météorite est très fréquente. Les scientifiques ont calculé que de petites météorites s’écrasaient sur Terre toutes les 15 minutes.

Qu’est-ce qu’une météorite?

Il s’agit d’un caillou voyageant dans l’espace. Ces cailloux sont la plupart du temps issus d’astéroïdes. Régulièrement, ils finissent par percuter une planète. Lorsqu’ils pénètrent dans notre atmosphère, ils chauffent et produisent des trainées de lumière. C’est ce qu’on appelle des étoiles filantes. Une fois que ce caillou s’est écrasé sur le sol, il prend le nom de météorite.

Il existe des météorites de toutes tailles: de moins d’un millimètre à un kilomètre de diamètre. Heureusement, la plupart sont très petites et ne causent aucun dégât. En revanche, les plus grosses météorites peuvent provoquer des cratères sur Terre. Il y a 66 millions d’années, une énorme météorite de 12 kilomètres de diamètre a vraisemblablement causé la disparition des dinosaures. Mais, rassure-toi, ces gigantesques météorites sont extrêmement rares. La météorite qui s’est écrasée en Belgique ne faisait par exemple que 5 centimètres.

Pourquoi étudier les météorites?

Emmanuel Jehin, astrophysicien à l’Université de Liège, a demandé à la population de l’aider à retrouver la météorite qui s’est écrasée en Belgique. Les météorites ne se vendent pas très cher mais sont par contre très importantes pour les scientifiques étant donné qu’elles permettent d’étudier l’histoire du système solaire. Etudier les météorites permettra donc un jour d’en savoir plus sur notre Univers!

crédit photo : belga