Une rentrée scolaire pas comme les autres

ecole masque

A cause de l’épidémie de coronavirus, cette rentrée des classes a été bien différente des autres années. Qui doit porter le masque? Quelles mesures d’hygiène faut-il respecter? Que se passera-t-il s’il y a un cas de coronavirus dans ta classe? Réponses.

Caroline Désir, la ministre de l’Education, a décidé que la rentrée scolaire se ferait sous le « code jaune ». Cela veut dire que tous les élèves devront retourner à temps plein à l’école, à condition de respecter quelques règles d’hygiène, comme le port du masque et le lavage des mains.

Qui doit porter le masque?

Les professeurs doivent porter le masque lorsqu’ils donnent cours, sauf en maternelle. En ce qui concerne les élèves, seuls ceux qui sont en secondaire doivent le porter en classe.

Pour ou contre le port du masque?

“C’est un peu énervant de porter le masque, mais on n’a pas le choix”, explique un élève de secondaire à la RTBF. Porter un masque réduit en effet le risque de transmission du virus. Toutefois, le masque ne plait pas à tout le monde.

Deux parents et un professeur ont décidé de s’opposer officiellement au port du masque en classe. Ils ont fait un recours auprès du Conseil d’Etat. Selon eux, “en classe, pendant les cours, le masque fera plus de mal que de bien. Les élèves et enseignants auront beaucoup de mal à se faire comprendre avec le masque”. Le Conseil d’Etat a toutefois rejeté lundi le recours : le masque reste donc bien obligatoire en classe pour tous ceux qui doivent le porter (voir-ci dessus).

Quelles sont les autres règles?

Il est demandé aux élèves de se laver fréquemment les mains. En primaire, les activités en groupe et les sorties scolaires sont autorisées. Les élèves peuvent également manger à la cantine comme avant. Tout cela est toujours interdit en secondaire. Les élèves plus âgés ont en effet plus de risques de transmettre le virus, raison pour laquelle ils sont davantage surveillés que les plus jeunes.

Et s’il y a des cas de coronavirus dans ta classe?

S’il y a deux cas de coronavirus en 14 jours dans ta classe, elle devra être fermée pour deux semaines, et toutes les personnes de la classe devront être testées. Si un enseignant de maternelle est testé positif, sa classe devra également fermer. Mais ce sont les deux seuls cas où une classe devra fermer en Belgique.

La semaine dernière, plusieurs classes ont dû fermer, notamment à Courtrai (Flandre-Occidentale) ou Anderlecht (Bruxelles). Mais cela reste des cas isolés.

crédit photo : belga

Laisser un commentaire